Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'Iran développe tous azimuts ses relations avec l'Arménie

    Economie
    URL courte
    0 401
    EREVAN, 3 décembre - RIA-Novosti. La stabilité et le développement économique de l'Arménie revêtent une grande importance pour l'Iran. C'est ce qu'a déclaré vendredi l'ambassadeur iranien en Arménie, Ali Reza Haqiqian, au cours de sa rencontre avec le ministre de la Défense et secrétaire du Conseil de sécurité nationale près le président arménien, Serge Sarkissian.

    Ainsi que l'a fait savoir le porte-parole du ministre arménien de la Défense, Seïran Chakhsouvarian, les deux hommes ont fait ressortir un progrès considérable réalisé dans le cadre de la coopération économique irano-arménienne, et notamment, le lancement de la construction d'un gazoduc reliant l'Iran à l'Arménie, ainsi que la mise en exploitation de la deuxième ligne de transport d'électricité.

    Ali Reza Haqiqian a relevé que les dernières rencontres au plus haut niveau ont permis d'avancer de nouvelles idées relatives à la coopération économique, qui concernent notamment la construction d'un chemin de fer reliant l'Arménie à l'Iran, ainsi que les livraisons de produits pétroliers iraniens (celles-ci ayant une très grande importance pour l'Arménie, compte tenu de ses relations compliquées avec l'Azerbaïdjan et la Turquie).

    L'ambassadeur iranien a promis de favoriser l'enseignement du persan à l'Institut militaire Vazguen Sarkissian d'Arménie.

    Le ministre arménien de la Défense a indiqué que si le projet en question est mis en oeuvre, l'Institut militaire deviendra le deuxième centre arménien d'études approfondies du persan, après l'Université d'Etat d'Erevan.

    S'agissant des programmes prévus dans le cadre du partenariat entre l'Arménie et l'OTAN, Serge Sarkissian a souligné une fois de plus que son pays n'envisageait pas à l'heure actuelle d'adhérer à l'Alliance.

    Les deux parties se sont penchées également sur les questions relatives à la sécurité régionale et au règlement pacifique du conflit de Nagorny Karabakh.

    Lire aussi:

    Moscou octroie à Erevan un crédit-export pour l’achat de matériel de guerre russe
    L’Arménie refuse de participer aux exercices de l’Otan en Géorgie
    Pilonnages de localités dans le Haut-Karabagh, deux civils tués et plusieurs blessés
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik