Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Poutine propose de construire en Turquie un dépôt de gaz

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    ANKARA, 6 décembre - RIA Novosti. Vladimir Poutine estime que la Turquie pourrait être une tête de pont pour élargir les activités de la Russie sur le marché énergétique international. Il n'exclut pas de créer en Turquie un dépôt de gaz pour pouvoir ravitailler en permanence les consommateurs.

    Interrogé par des journalistes, le président russe a évoqué la réalisation en cours du projet Blue Stream. "Les besoins de la Turquie en gaz naturel sont à hauteur de 16 milliards de mètres cubes. La Russie lui exporte combien, à votre avis? Elle lui exporte justement 16 milliards", a-t-il dit.

    "Mais les besoins de la Turquie augmentent", a rappelé Vladimir Poutine.

    Selon lui, la Turquie pourrait aussi devenir un pays de transit pour d'autres pays. "C'est une place confortable pour élargir nos activités le marché énergétique mondial", a-t-il dit.

    "L'administration turque veut également élargir le réseau de gaz à l'intérieur du pays", a fait remarquer Vladimir Poutine. La Russie est prête à coopérer avec la Turquie dans ce dossier, a-t-il ajouté.

    Vladimir Poutine a également invité à rechercher des filières de remplacement pour exporter le pétrole. "Il n'y a pas que le Bosphore et les Dardanelles", a-t-il dit. "Somme toute, la Turquie n'est pas seulement un voisin, mais aussi un partenaire naturel pour régler ces questions", a résumé le président russe.

    Lire aussi:

    Turquie–Otan, la fin d’une alliance en perspective?
    Erdogan: la Turquie prête à aider l’UE, mais peut s’en passer
    Les systèmes S-400 russes aideront à l'avenir la Turquie dans des conflits géopolitiques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik