Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Vladimir Poutine: La Russie est allée plus loin que le Club de Paris dans l'annulation de la dette de l'Irak

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 7 décembre - RIA Novosti. La Russie est allée plus loin que n'importe quel autre membre du Club de Paris dans l'annulation de la dette de l'Irak, a déclaré Vladimir Poutine lors de sa rencontre avec le premier ministre irakien, Ayad Alawi.

    "Nous nous sommes dès le départ engagés à annuler 65% de la dette de l'Irak lors de notre adhésion au Club de Paris, par la suite nous avons souscrit à la décision de cet organisme et, nous annulerons en tout plus de 90% de la dette", a dit le président russe.

    "Nous sommes mus par un sentiment de solidarité envers le peuple irakien ami. Dans le même temps, nous partons du principe que les intérêts de nos compagnies seront pris en compte par la direction de votre pays et par le futur gouvernement de l'Irak", a dit le chef de l'Etat russe.

    De son côté Ayad Alawi, a remercié la direction russe pour le soutien qu'elle apporte à l'Irak au sein du Club de Paris.

    "C'est une position noble, c'est la position d'un pays ami, et nous en sommes fiers", a dit le premier ministre.

    "Il ne fait aucun doute que cette position permettra à la Russie de jouer un rôle de premier plan dans la restauration de l'industrie et de l'économie de l'Irak", a dit Ayad Alawi.

    Lire aussi:

    Bagdad n’entend pas s’ingérer dans les affaires intérieures de ses voisins
    L’Ukraine devra payer sa dette de 3 mds USD à Moscou sur décision d’un tribunal londonien
    Dette américaine: bientôt la catastrophe?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik