Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    En 2005, la Russie assemblera plus de 210 000 voitures de marques étrangères

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 15 décembre - RIA-Novosti. Selon les prévisions du ministère russe de l'Industrie et de l'Energie, la Russie assemblera en 2005 plus de 210 000 voitures de marques étrangères. C'est ce qu'a fait savoir le directeur adjoint du département de l'industrie au ministère, Nikolaï Sorokine, au cours de la conférence "Voitures de marques étrangères en Russie".

    Selon le responsable, un pronostic à long terme indique que d'ici 2010, les usines automobiles russes assembleront plus de 1 200 000 voitures russes, les entreprises mixtes russo-étrangères, plus de 400 000 ou 450 000 automobiles, et les importations de nouvelles voitures pourront atteindre 400 000 véhicules.

    Aux dires de Nikolaï Sorokine, la production automobile dans les entreprises mixtes est freinée par l'absence de lignes de fabrication de composantes automobiles.

    "A mon avis, il n'existe aujourd'hui aucune coentreprise qui appliquerait entièrement le décret N° 135 du président de la Fédération de Russie, qui stipule que les entreprises de ce type doivent lancer la fabrication de composantes automobiles au cours de cinq ans à compter de l'ouverture", a-t-il relevé.

    Nikolaï Sorokine a indiqué que les négociations étaient en cours avec l'équipementier coréen MANDO, prêt à investir, au début de 2005, 50 millions de dollars dans la production de composantes automobiles dans les usines russes. Il examine les capacités de l'Usine automobile de la Volga (VAZ), de l'usine d'Elabouga et du Groupe automobile d'Ijevsk.

    "Au début de 2005, une décision concrète sera prise quant aux délais, aux sommes et à la base technologique de l'implantation par la Corée en Russie d'une ligne de fabrication de composantes", a ajouté le responsable.

    Selon les informations du ministère de l'Industrie et de l'Energie, le volume total de la production automobile dans les coentreprises a triplé en 2004 par rapport à 2003. Au cours des dix premiers mois de l'année, les joint ventures ont assemblé103 800 voitures de marques étrangères.

    Lire aussi:

    L’industrie automobile russe lorgne sur l’Afrique
    Hors de mon chemin!
    La Chine envisage d’arrêter les ventes de voitures à essence
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik