Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La vente de "Iouganskneftegaz: un scandale pour certains, une surprise pour d'autres

    Economie
    URL courte
    0 102
    MOSCOU, 20 décembre - RIA Novosti. Le vice-président de l'Union russe des industriels et des entrepreneurs (RSPP), Igor Jurgens, a qualifié de "scandaleuse" la vente aux enchères de "Iougansknestegaz" qui finalement a été acquise par la société "Baïkalfinansgroup".

    "Le scandale vient du fait que parmi les hommes d'affaires que je connais aucun n'avait entendu parler, ni de près ni de loin, de "Baïkalfinansgroup", a déclaré Igor Jurgens sur les ondes de la radio "Ekho Moskvy".

    Selon lui, on ne sait "absolument rien" de "Baïkalfinansgroup". "Il serait intéressant de savoir où il a trouvé l'argent et tout le reste", a ajouté Igor Jurgens.

    La vente aux enchères tenue dimanche a été remportée par la société "Baïkalfinansgroup" qui a acquis le paquet d'actions de "Iouganskneftegaz" pour près de 261 milliards de roubles, soit environ 14 milliards de roubles de plus que le prix de départ (8 ,6 milliards de dollars). Un lot unique de 43 actions ordinaires de "Iouganskneftegaz" avait été mis en vente.

    Le second participant aux enchères, "Gazpromneft", n'a même pas fait de proposition.

    Pour des sénateurs russes, les résultats de la vente aux enchères de "Iouganskneftegaz" constituent une "surprise" et ils estiment que la situation ne se décantera pas avant quelques jours.

    Au cours d'un entretien avec RIA Novosti, le président du comité du Conseil de la Fédération pour la politique économique, Oganes Oganian, a admis avoir été surpris par les résultats des enchères. "Je ne serais pas étonné si dans quelque temps "Baïkalfinansgroup" rétrocédait "Iouganskneftegaz" à "Gazprom", a ajouté le sénateur.

    La vente de " Iougaskneftegaz " montre qu'une lutte contre la fraude fiscale est menée avec esprit de suite dans le pays, indépendamment des pressions exercées par différents tribunaux, comme par exemple celui du Texas, a indiqué Oganes Oganian.

    Le président du comité du Conseil de la Fédération pour le budget, Evguéni Bouchmine, estime de son côté qu'il faudra probablement attendre quelques jours avant d'en savoir plus sur le nouveau propriétaire de "Iouganskneftegaz", parce qu'une compagnie comme elle, cela ne s'achète pas comme ça, a-t-il dit.

    Evguéni Bouchmine pense que si "Gazprom" n'a pas pu acquérir "Iouganskneftegaz", c'est parce que dès le début il avait l'intention de l'acheter au prix de départ.

    Le président de la commission du Conseil de la Fédération pour les monopoles naturels, Mikhaïl Odintsov, a dit à RIA Novosti qu'il était extrêmement difficile de commenter les résultats des enchères du moment que ces derniers temps les informations étaient manifestement trop rares, surtout celles concernant ses participants. En Occident, les marchés de cette importance exerçant un fort impact sur l'économie nationale sont largement éclairés tandis que chez nous on est réduit aux suppositions. Présentement aucun analyste n'est à même de dire comment tout cela se terminera, a déclaré le sénateur.

    Lire aussi:

    Ukraine: un petit-déjeuner avec la vice-ministre de l'Intérieur adjugé pour 423.000 USD
    1 M EUR pour la «montre de Poutine»: une ruse absolue, selon le Kremlin
    Un Renoir volé un jour avant une vente aux enchères dans les Yvelines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik