Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le manque de transparence de la vente aux enchères de "Youganskneftegaz" a apporté la confusion à la bourse

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 20 décembre - RIA-Novosti. La confusion règne à la vente d'actions russes. Les experts estiment qu'il faut l'attribuer principalement au manque de transparence lors de la vente aux enchères de "Youganskneftegaz", car l'information sur l'acquéreur de la compagnie reste inconnue.

    Les enchères de "Youganskneftegaz" ont eu lieu dimanche 19 décembre. 76,79 % des actions du principal actif d'extraction de YOUKOS ont été acquises par la compagnie "Baïkalfinansgroup". Les représentants des grandes compagnies pétrolières et gazières russes nient être liés au gagnant des enchères.

    Les représentants du nouveau propriétaire de "Youganskneftegaz" ont refusé de participer à la conférence de presse qui s'est tenue après la vente aux enchères. Pour l'instant, on ne connaît que l'adresse juridique de "Baïkafinansgroup". Cependant, les correspondants des agences d'information n'y ont pas trouvé cette compagnie.

    Les experts estiment que le flou qui subsiste sur le vainqueur des enchères (dans l'intérêt de qui a-t-il agi?) maintiendra les cotations des actions russes aux niveaux précédents et les empêchera de suivre une tendance identique.

    A 10 h 30 (ouverture des séances), l'indice de la Banque interbancaire de Moscou a baissé par rapport à celui enregistré à la fin du jour précédent de cotation de 0,105 % pour atteindre 496,07 points. Les cotations des actions de "Norilski nikel", de "LUKOIL" et de "Sourgoutneftegaz" se sont accrues, respectivement, de 0,08 %, de 0,57 % et de 1,65 %, celles des actions de RAO "EES Rossii" (Electricité de Russie) ont baissé de 0,14 %.

    Les actions de YOUKOS ne sont pas vendues à la Bourse interbancaire de Moscou, car les séances y ont été suspendues vendredi 17 décembre, à 16 h 46, heure de Moscou, par le Service fédéral pour les marchés financiers en raison de la baisse de 19 % du prix courant par rapport au prix annoncé à l'ouverture.

    Alexandre Potavine, chef du service analytique de la maison de courtage"NetTrader.ru", estime que la vente aux enchères n'a pas fait la lumière sur le sort ultérieur ni de "Youganskneftegaz", ni de YOUKOS, c'est pourquoi aucune nouvelle tendance ne se manifestera lundi.

    Les analystes de la compagnie d'investissement "Olma" estiment que la vente de "Youganskneftegaz" peut entraîner la vente croissante des valeurs mobilières russes par les investisseurs occidentaux, c'est pourquoi la baisse des cotations est probable lundi sur le marché russe des valeurs.

    Entre-temps, les actions de YOUKOS selon l'indice RTS ont baissé d'environ 10 %. Les ventes s'expliquent par la détérioration de la situation de la compagnie, car son principal actif d'extraction - "Youganskneftegaz" - a été vendu dimanche pour dettes, font remarquer les experts.

    Une action de YOUKOS coûte actuellement selon le RTS environ 0,67 dollar.

    Lire aussi:

    Ukraine: un petit-déjeuner avec la vice-ministre de l'Intérieur adjugé pour 423.000 USD
    1 M EUR pour la «montre de Poutine»: une ruse absolue, selon le Kremlin
    Un Renoir volé un jour avant une vente aux enchères dans les Yvelines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik