Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    S&P relève la note à long terme de la Banque Internationale de Moscou

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 21 décembre - RIA Novosti. L'agence de notation financière Standard & Poor's a relevé la note de crédit de partenaire à long terme et la note des certificats de dépôt à long terme de la Banque Internationale de Moscou (MMB) opérant sur le marché russe, en la faisant passer de "B+" à "BB-".

    Le communiqué de presse de l'agence fait également savoir que la note de crédit de partenaire à court terme et la note des certificats de dépôt à court terme, ainsi que le pronostic des notes, ont été simultanément confirmés respectivement aux niveaux "B" et "stable".

    "Le relèvement des notes reflète le progrès de la diversification de la base financière et du portefeuille de crédit de MMB, la stabilité de la croissance des affaires et l'amélioration des indices d'activité financière, l'augmentation attendue du capital et la possibilité de soutien financier accru de MMB de la part des propriétaires de la banque, résultant du changement intervenu dans la structure de propriété de l'établissement, a noté l'analyste de Standard & Poor's, Irina Penkina. - Le niveau des notes est également confirmé par la participation des actionnaires étrangers, par l'existence d'un staff stable et par les rythmes élevés de la croissance économique en Russie".

    Les facteurs positifs susmentionnés sont partiellement nuancés par les risques inhérents à l'activité de la banque en Russie, par le niveau élevé de concentration des affaires de MMB chez les différents partenaires, et par les risques liés aux modifications survenant dans le réseau de distribution de la banque, estime l'agence de notation.

    Le pronostic "stable" reflète les attentes de Standard & Poor's, qui pense que la croissance de MMB sera modérée vu sa stratégie cohérente, que la banque rehaussera ses indices financiers et son degré de diversification, et que le soutien financier régulier accordé à l'établissement par ses propriétaires aura un impact positif sur son activité. Standard & Poor's présuppose quel'augmentation prévue du capital en 2005 de 100 millions de dollars favorisera l'élargissement de l'activité de la banque tout en la sécurisant dans le contexte de la croissance du marché bancaire en Russie, qui demeure difficilement prévisible.

    "L'évolution ultérieure des notes de MMB dépendra du développement du marché et de la situation économique de la Russie, estime Irina Penkina. - L'influence de la structure évolutive de la propriété sur la politique des propriétaires de la banque à l'égard du capital de MMB et la disposition des actionnaires à soutenir la banque dans un climat économique éventuellement moins favorable constitueront des facteurs de rating prépondérants".

    MMB a été fondée le 19 octobre 1989 et fut la première banque (soviétique à l'époque) à attirer des crédits étrangers lors de la formation de son capital. Trois banques russes (Vneshekonombank - 20%, Sberbank - 10%, Promstroïbank - 10%) et cinq banques internationales (Bayerische Vereinsbank AG, CreditanstaltBankverein, Banca Commerziale Italiana, Crédit Lyonnais et Kansalis-Osaki-Pankki - pesant chacune 12% dans le capital statutaire de la banque) figurent parmi les fondateurs de MMB. En juin 1994, Vneshekonombank a cessé de faire partie des actionnaires de MMB et ses actions sont réparties à égalité entre deux nouveaux actionnaires - Vneshtorgbank et Eurobanque (France).

    Lire aussi:

    Banque mondiale: la Russie annonce les conditions de sa participation à la capitalisation
    Brexit: les 60 mds EUR demandés à Londres pourraient coûter très cher à Bruxelles
    La Banque mondiale constate la sortie de l'économie russe de la récession
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik