Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Chine ne commente pas l'extension de la coopération avec "Gazprom"

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    PEKIN, 22 décembre - RIA-Novosti. La Corporation nationale chinoise pour le pétrole et le gaz naturel (CNPC) ne commente pas les plans de son travail commun avec "Gazprom".

    Le département des relations internationales et le service de presse de la CNPC n'ont pas commenté au correspondant de RIA-Novosti les perspectives du travail commun avec le consortium gazier russe, en se référant à l'absence d'informations précises.

    Serguei Kouprianov, porte-parole du président du Conseil d'administration de "Gazprom", a fait savoir mardi à RIA-Novosti que "Gazprom" et la Corporation nationale chinoise pour le pétrole et le gaz naturel avaient l'intention d'étendre leur coopération non seulement dans le domaine du gaz, mais aussi dans celui du pétrole.

    Le Mémorandum sur l'extension de la coopération stratégique entre la CNPC et "Gazprom" a été signé la semaine dernière, a précisé à RIA-Novosti le service de presse du consortium gazier russe.

    "Cela prévoit notamment la participation de la Chine aux projets d'extraction du pétrole sur le territoire de la Russie", a dit par téléphone Serguei Kouprianov.

    Il a rappelé que les compagnies avaient signé le 14 octobre un document sur la coopération dans le domaine du gaz.

    Intervenant mardi au cours de la conférence de presse à Schleswig (Allemagne), le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine n'a pas exclu qu'une corporation énergétique nationale de la Chine puisse participer au travail avec les actifs de "Youganskneftegaz". Selon lui, la Chine n'a rien à voir avec la vente aux enchères de "Youganskneftegaz".

    "Cependant, "Gazprom" et la compagnie énergétique chinoise ont signé un accord de coopération dans le domaine de l'énergie et nous n'excluons pas que la compagnie nationale chinoise participe au travail de cet actif qui a été vendu aux enchères: j'ai en vue "Youganskneftegaz", a dit Vladimir Poutine, en ajoutant que les partenaires établiraient eux-mêmes le volume de ce travail.

    Lire aussi:

    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Du gaz russe transitant par l’Ukraine redirigé vers l’Allemagne
    La Chine a importé 100 M t de pétrole russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik