Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le PIB russe pourrait doubler d'ici 2015

    Economie
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 22 décembre - RIA Novosti. Le PIB russe pourra doubler d'ici 2015 à plusieurs conditions, estime le ministre russe du Développement économique et du Commerce, Guerman Gref.

    Selon lui, il faut notamment réaliser, à partir de 2005, toutes les réformes institutionnelles et stratégiques prévues.

    "Malheureusement, ce n'est pas la première fois que je suis obligé de constater que le travail visant à effectuer les réformes prévues ne peut pas être considéré comme entièrement satisfaisant", a déclaré le ministre en intervenant mercredi au cours de la réunion du gouvernement qui a porté sur les résultats préliminaires du développement économique et social de la Russie en 2004 et sur le programme à moyen terme de 2005 à 2008.

    Ainsi que l'a expliqué Guerman Gref, afin de doubler le PIB d'ici 2010, il faudrait avoir une croissance économique annuelle de 8 pour cent, à partir de 2005.

    Selon lui, si la Russie était partie de 2002 en se fixant un délai de dix ans pour doubler le PIB, la croissance annuelle de l'économie aurait dû être de 7,2 pour cent.

    La structure actuelle de l'économie ne lui permet pas de se développer en réalisant une croissance dépassant 6 ou 7 pour cent par an, estime le ministre.

    Seulement un tiers des industries ont des rythmes de croissance dépassant 7 pour cent par an, ainsi que l'a fait savoir Guerman Gref.

    Parmi ces secteurs, il a cité l'industrie alimentaire, chimique et forestière.

    Parmi les industries dont la croissance est inférieure à 5 pour cent, le ministre a cité notamment le complexe énergétique et la métallurgie.

    "Tant que le premier groupe des secteurs ne sera pas dominant, la croissance économique ne dépassera pas 7 pour cent", a-t-il dit.

    Afin d'assurer une telle croissance, il faut agir selon le scénario du développement "innovateur", estime Guerman Gref.

    Lire aussi:

    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    L'UE admet que la Russie renoue avec la croissance
    La réelle situation dans l’économie russe révélée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik