Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La coopération des organes de contrôle financier russes et kirghizes favorise le dialogue entre les deux pays

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 27 décembre - RIA Novosti. Le président de la Cour des comptes de la Fédération de Russie, Serguéi Stepachine, et le président de la Kirghizie, Askar Akaev, se déclarent persuadés que la coopération étroite des organes de contrôle russes et kirghizes dans le cade de l'Accord de coopération de 1997 sert à créer une situation encore plus favorable au développement des relations russo-kirghizes.

    Ils ont fait cette déclaration lundi au cours de leur rencontre à Bichkek, est-il annoncé dans un communiqué de presse diffusé par le service des relations publiques de la Cour des comptes de la Fédération de Russie.

    Le président kirghiz a hautement apprécié les relations de coopération et de partenariat stratégique avec la Russie. "Elle trouve son expression dans la décision militaro-politique de deux pays d'ouvrire en 2003 une base aérienne russe dans la ville de Kant", a fait remarquer Askar Akaev.

    L'accord sur la création d'une base aérienne russe à la place d'une ancienne école aérienne militaire soviétique, à 30 km à l'est de Bichkek, capitale de la Kirghizie, fut signé le 22 septembre 2003 pendant une visite du président Akaev à Moscou. Dix a quinze avions Su-27 et Su-25 russes, ainsi que des appareils militaires de transport et des hélicoptères y sont déployés en permanence. Ils sont desservis par cinq centaines de militaires russes.

    Le chef de la Cour des comptes russe a évoqué pour sa part la contribution apportée par la Kirghizie au développement des processus d'intégration dans l'espace de la CEI, y compris des relations commerciales et économiques entre les deux Etats.

    Lire aussi:

    Poutine explique pourquoi la Russie dispose d'une base au Kirghizistan
    Quelle qualité du Président kirghize Vladimir Poutine apprécie le plus?
    On vous présente le Jimi Hendrix de la musique traditionnelle kirghize
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik