Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le système bancaire russe en 2005

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 28 décembre - RIA Novosti. La plupart des banques estiment aujourd'hui que les fortes secousses qui avaient ébranlé le marché russe des dépôts en été dernier ne se reproduiront plus l'année prochaine. Par ailleurs, les tentatives faites par les milieux bancaires pour créer une sorte de pool professionnel dont les membres s'entraideraient quand la situation l'exigerait n'ont toujours pas abouti, écrit le quotidien "Novye izvestia".

    La plupart des spécialistes sont enclins à penser qu'en cas de problèmes la protection doit venir du système d'assurance des dépôts (SSV), qui sera opérationnel justement en 2005. Actuellement, la Banque centrale vérifie l'état financier des banques de manière à pouvoir décider, d'ici à la fin du mois de mars, qui sera admis dans le SSV. Le problème, c'est que la liste "blanche" de la Banque centrale est publiée par parties chaque semaine, au fur et à mesure des vérifications. Quant à la liste "noire", elle ne sera connue qu'au printemps, mais dans son intégralité. Les banques qui y figureront ne seront pas autorisées à gérer les dépôts des particuliers. Selon la Banque centrale, environ 20 pour cent des établissements bancaires devraient être concernées.

    En 2005, un autre risque pourrait se faire jour et les banques rechignent à en parler, c'est la pression toujours plus forte que les organismes de contrôle exercent sur elles. Sous la bannière de la lutte contre le terrorisme et le blanchiment des revenus illicites, les contrôleurs financiers réclament des banquiers des quantités d'informations internes toujours plus importantes.

    D'après les experts, l'année prochaine des banques étrangères pourraient s'installer massivement en Russie. La raison en serait l'adhésion imminente du pays à l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Beaucoup d'analystes appréhendent que les établissements de crédit russes ne fassent pas le poids face aux "étrangers" dans la conquête du marché. Par contre, le renforcement de la concurrence sur le marché des services bancaires devrait s'avérer bénéfique pour les déposants: dans la chasse aux clients les banques devront peut-être relever le taux d'intérêt sur les dépôts et, inversement, baisser celui du crédit.

    Lire aussi:

    Trump réfléchit au rétablissement d'une loi bancaire de l'époque de la Grande Dépression
    Banque mondiale: la Russie annonce les conditions de sa participation à la capitalisation
    Les plus grandes banques chinoises gèlent des comptes nord-coréens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik