Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La fondation Soros pourrait arrêter ses activités au Kazakhstan

    Economie
    URL courte
    0 211
    ASTANA, 29 décembre - RIA-Novosti. La fondation Soros-Kazakhstan a annoncé son intention de fermer ses bureaux et d'arrêter ses activités au Kazakhstan, lit-on dans le communiqué de presse de la fondation parvenu à RIA-Novosti mercredi.

    "Si la pression de la police des impôts se poursuit la fondation Soros-Kazakhstan n'aura d'autre choix que de fermer ses bureaux et d'arrêter ses activités dans ce pays", lit-on dans le document.

    Cette réaction s'explique par l'action en justice mise en mouvement par le Département de répression des crimes économiques et de corruption de l ville d'Alma-Ata et dans le cadre de laquelle la fondation est accusée d'évasions fiscales. La vérification menée par le Comité des impôts de cette plus grande ville du Kazakhstan a montré que la fondation avait dû payer à titre d'impôts pour la période du 1er janvier 2002 au 31 mars 2004 plus de 81 millions de tenghés (623 000 dollars), en dehors des impôts déjà versés.

    Le communiqué de presse de la fondation affirme qu'en octobre le Soros-Kazakhstan a versé la totalité des sommes revendiquées par le fisc kazakh. Pourtant, le 27 décembre dernier, le Département de répression des crimes économiques et de répression intentait une action en justice contre la fondation.

    La fondation Soros a fait appel de l'acte de vérification fiscale mais sa demande a été rejetée.

    Lire aussi:

    Vers de nouvelles révolutions de couleur? Soros verse 18 mds USD à Open Society
    La Hongrie contre George Soros: nouveau «round» d’opposition
    Hillary Clinton soupçonnée de corruption
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik