Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Russie poursuivra ses fournitures de pétrole à la Hongrie

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 16 février - RIA Novosti. Le Premier ministre russe Mikhaïl Fradkov a réaffirmé qu'à l'avenir également, Moscou respecterait ses engagements concernant les fournitures de pétrole à la Hongrie.

    "Aujourd'hui, il a été notamment question des livraisons de pétrole russe en Hongrie. Nous avons réaffirmé que la Russie respecterait, à l'avenir également, ses engagements contractés autrefois en matière de fournitures de pétrole à la Hongrie", a indiqué le chef du gouvernement russe au cours de sa rencontre avec le Premier ministre hongrois, Ferenc Gyurcsany.

    Mikhaïl Fradkov a qualifié de prometteuse la coopération avec la Hongrie dans le secteur combustible-énergie. "Nous considérons comme très prometteurs nos rapports avec la Hongrie, y compris dans les secteurs du pétrole, du gaz et du nucléaire civil", a-t-il indiqué.

    Parmi les grands projets d'investissements en Hongrie avec la participation de la Russie, Mikhaïl Fradkov a cité la poursuite de la construction du métro de Budapest et la modernisation du parc des rames, ainsi que l'élargissement de la centrale nucléaire "Paks". Il existe, en outre, toute une série de projets en Russie avec une éventuelle participation hongroise.

    Les gouvernements russe et hongrois ont également signé un accord sur les modalités de fabrication et de réparation, en Hongrie, d'armements, de matériel de guerre et de pièces de rechange sous licence de l'ancienne Union Soviétique.

    C'est l'un des premiers accords du genre avec les pays de l'Europe Centrale et Orientale, a signalé aux journalistes le Premier ministre russe.

    "Il s'agit de réparer le matériel militaire sous licences, délivrées à l'époque de l'Union Soviétique", a réitéré Mikhaïl Fradkov.

    Comme l'a fait savoir, de son côté, le Premier ministre hongrois, une entreprise aéronautique sur le Danube, en Hongrie, fabrique et répare du matériel militaire sous dix licences délivrées autrefois par l'URSS.

    Et de préciser qu'il s'agit de licences pour réparer des hélicoptères de fabrication soviétique.

    Lire aussi:

    Membre indocile: pourquoi l’UE tenterait-elle d’écarter la Hongrie?
    Poutine: la Hongrie est un partenaire clé de la Russie en Europe
    Sur fond de tensions, la Hongrie rappelle son ambassadeur aux Pays-Bas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik