Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La réponse à la demande d'Exxon sera connue dans deux ou trois semaines

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    MOSCOU, 29 septembre - RIA Novosti. La réponse à la demande d'Exxon-Neftegas, opérateur du projet Sakhaline-1, d'agrandir le territoire faisant l'objet de sa licence dans le cadre du projet Sakhaline-1 sera donnée dans deux ou trois semaines, a annoncé jeudi à la presse le ministre des Ressources naturelles, Youri Troutnev.

    "S'ils arrivent à prouver que le gisement de Tchaevo est le prolongement du champ qu'ils exploitent, il n'y aura pas de problème. C'est une question de géologie. Si les géologues confirment qu'il est le prolongement de leur gisement et de leur structure, ils l'auront. S'ils disent que c'est un gisement distinct, ce sera un autre projet", a dit le ministre.

    D'ici deux ou trois semaines, nous aurons l'avis des experts sur ce problème a-t-il ajouté.

    Le gisement de Tchaevo est estimé à 2,3 milliards de barils de pétrole et à 480 milliards de mètres cubes de gaz naturel. A partir de 2008, il devra assurer 3% de toute la production de pétrole en Russie.

    Le projet Sakhaline-1 consiste à mettre en exploitation des champs de pétrole et de gaz du plateau continental au Nord-Est de Sakhaline. Son opérateur est Exxon-Neftegas. Le consortium Sakhalin-1 comprend aussi deux société russes (Sakhalinmorneftegaz-Chelf et RN-Astra), ainsi qu'une société japonaise (Sakhalin Oil and Gas Development Co, Ltd.) et une indienne (ONGC Videsh Ltd.).

    Ce projet dont le coût est estimé à 12 milliards de dollars (au cours de 2002) est l'une des plus importantes sources d'investissements étrangers directs en Russie.

    Lire aussi:

    Vladimir Poutine donne son feu vert à la construction d’un nouveau méga-pont
    Steven Seagal toujours accro à Sakhaline
    La Russie propose au Japon de construire un pont entre Sakhaline et Hokkaïdo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik