Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Actualité économique du 3 février 2006

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    Voici un bref aperçu de l'actualité économique du 3 février 2006:

    * Vladimir Poutine reconnaît la difficulté du problème de la contrefaçon

    MOSCOU - Le président russe Vladimir Poutine a souligné vendredi à Moscou toute la gravité du problème que posent les violations fréquentes de la propriété intellectuelle en Russie.

    "Selon des experts, la contrefaçon représente presque 70% du marché russe des produits vidéo et environ 90% de celui du logiciel informatique", a-t-il constaté lors d'une conférence au Parquet général.

    Le chef de l'État a qualifié d'extrêmement mauvaise la situation qui régnait sur le marché pharmaceutique. "Le trafic de médicaments contrefaits commence à présenter une menace réelle pour la santé de la nation, alors que, de manière générale, la propagation du piratage discrédite la Russie en tant que partenaire fiable", a-t-il dit.

    * Contrebande en Russie: le procureur général dénonce l'inaction des autorités douanières

    MOSCOU - La grande ampleur que revêt aujourd'hui la contrebande organisée en Russie s'explique par l'inaction du Service fédéral des douanes, a déclaré le procureur général russe, Vladimir Oustinov, lors d'une conférence vendredi à Moscou.

    "Il suffit d'analyser n'importe quelle affaire de contrebande: il s'agit soit de l'incurie des douaniers, soit de l'implication de toute la chaîne hiérarchique dans les activités criminelles", a-t-il constaté.

    La Russie perd chaque année près de 6 milliards de dollars de droits de douane, a-t-il indiqué, citant les données du Fonds monétaire international (FMI).

    * La BCR prive de licences 14 banques russes en 2005

    MOSCOU - La Banque centrale de Russie (BCR) a retiré leurs licences à 14 banques en 2005, contre 2 en 2004, pour violation de la législation sur la lutte contre le blanchiment d'argent, a annoncé vendredi le vice-président de la BCR, Viktor Melnikov.

    875 organisations de crédit ont été contrôlées l'an dernier dans le cadre de la lutte anti-blanchiment, a-t-il dit.

    M. Melnikov a souligné la nécessité de poursuivre le perfectionnement de la législation russe en vue de pouvoir appliquer toutes les recommandations du Groupe d'action financière sur le blanchiment des capitaux (GAFI). Il s'agit notamment d'autoriser les banques à refuser aux clients l'ouverture d'un compte et la réalisation d'une transaction sans présenter d'explications.

    * La banque VTB débloque 300 M EUR pour ses projets en Ukraine

    MOSCOU - Vneshtorgbank (VTB) envisage de dépenser en 2006 au moins 300 millions d'euros pour promouvoir ses projets en Ukraine, a déclaré vendredi à Moscou le patron de la banque russe, Andreï Kostine.

    Il a rappelé que VTB venait d'achever cette semaine l'acquisition de la banque ukrainienne Mria.

    VTB procédera en 2006 à une fusion de la banque Mria et de VTB Ukraine, sa filiale à 100%. La nouvelle banque unifiée fonctionnera sous le label VTB dans toutes les régions du pays, a précisé M. Kostine.

    VTB a enregistré en 2005 un bénéfice net de 428 millions de dollars.

    * L'évaluation de Rosneft prendra encore une semaine

    MOSCOU - L'évaluation des actifs de la compagnie pétrolière publique Rosneft sera achevée la semaine prochaine, a déclaré vendredi à Moscou le directeur de l'Agence fédérale de gestion des biens fédéraux, Valéri Nazarov.

    Cette évaluation doit permettre de définir la quantité d'actions de Rosneft qui sera introduite en bourse. L'introduction en bourse sera suivie d'une émission supplémentaire de titres, après quoi Rosneft et ses filiales doivent adopter une action unique, a précisé le responsable russe.

    Plus tôt, le ministre russe du Développement économique et du Commerce, Guerman Gref, annonçait que Rosneft devait lancer des actions pour 15 milliards de dollars, dont 3 milliards sur les bourses russes et 12 milliards sur la bourse de Londres.

    Unique compagnie pétrolière russe entièrement publique, Rosneft est le deuxième producteur de pétrole national après Lukoil (près de 78 millions de tonnes en 2005).

    * GNE: le premier tronçon terrestre sera construit avant juin 2006

    TIKHVINE (Russie) - La construction du premier tronçon terrestre du Gazoduc nord-européen (GNE) qui doit relier la Russie à l'Allemagne en passant sous la mer Baltique sera achevée d'ici juin 2006, a déclaré vendredi l'opérateur du tronçon.

    Long de 144 km, ce tronçon reliera Babaïevo (région de Vologda) à la ville de Tikhvine (à l'est de Saint-Pétersbourg).

    Les travaux de construction du GNE ont été lancés en 2005. Ce gazoduc à double conduite passera sous la mer Baltique entre la baie Portovaïa, près de Vyborg, et le port allemand de Greifswald. D'une capacité annuelle de 55 milliards de mètres cubes, il coûtera environ 2 milliards d'euros. La première conduite sera mise en service en 2010.

    * Interros achètera 20% d'une compagnie aurifère sibérienne

    MOSCOU - Le groupe russe Interros a annoncé vendredi que l'irlandais Celtic Resources était d'accord pour lui vendre pour 80 millions de dollars sa participation de 20% dans la compagnie aurifère YVGK.

    YVGK possède une licence pour l'exploitation du gisement de Nejdaninskoïé, en Iakoutie (Sibérie orientale), deuxième plus grand gisement d'or national après celui de Soukhoï Log, dans la région d'Irkoutsk. Cette compagnie est détenue à 50% par Polyus, filiale aurifère de Norilsk Nickel, qui est aussi l'opérateur du gisement.

    Les principaux actifs du groupe Celtic Resources dont le siège est à Londres sont concentrés en Russie et au Kazakhstan. Il détient 50% du gisement de Nejdaninskoïé dont les réserves s'élèvent à 28 millions d'onces d'or et 100 millions d'onces d'argent.

    Lire aussi:

    Les banques russes, nouvelles cibles des radicaux ukrainiens
    Gerhard Schröder pourrait présider le conseil d'administration de Rosneft
    Pour quelle raison la Russie rachète-t-elle de l’or en quantité record?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik