Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le Kazakhstan cherche de nouvelles voies d'exportation d'hydrocarbures

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    ALMATY, 20 avril - RIA Novosti. Le Kazakhstan respectera tous ses engagements en matière de livraison d'hydrocarbures à la Russie, mais il recherche d'autres voies d'exportation, a déclaré jeudi le président du Sénat (chambre haute du parlement) kazakh, Kassym-Jomart Tokaïev.

    "Nos engagements vis-à-vis de Moscou sont absolument clairs et précis, et nous ne les violerons pas. Dans le même temps, nous estimons qu'il doit y avoir une solution de rechange dans la construction des oléoducs (pour transporter les hydrocarbures kazakhs)", a-t-il déclaré dans une interview télévisée accordée vendredi aux délégués du 6e Forum médiatique eurasien qui tient ses assises à Almaty.

    Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev avait déclaré antérieurement qu'en choisissant ses voies d'exportation de pétrole le Kazakhstan suivait une logique exclusivement économique.

    "En travaillant avec les Etats-Unis, nous n'avons jamais travaillé contre les intérêts russes; en travaillant avec la Russie et la Chine, nous n'avons jamais travaillé contre les intérêts américains ou européens", avait-il souligné.

    "Sur le plan purement pragmatique, le Kazakhstan a intérêt à disposer de plus d'une voie d'exportation d'hydrocarbures sur le marché extérieur. D'ici 2012-2015, il sera l'un des plus gros exportateurs de pétrole sur le marché international", avait estimé M. Nazarbaïev.

    Lire aussi:

    La Chine a importé 100 M t de pétrole russe
    Trump veut pousser les USA en tête du secteur énergétique
    Les exportations de matériel naval russe ont le vent en poupe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik