Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Forum économique Russie-Turkménistan le 26 avril à Moscou

    Economie
    URL courte
    0 4 0 0
    MOSCOU, 24 avril - RIA Novosti. Les perspectives de participation des entrepreneurs russes à l'économie turkmène seront le sujet principal du forum économique "Russie et Turkménistan, ensemble dans le monde en changement" qui se tiendra le 26 avril à Moscou, a déclaré mardi, lors d'une conférence de presse à RIA Novosti, Kamiljan Kalandarov, président de la sous-commission pour les problèmes des nationalités de la Chambre civile de Russie, président du mouvement Notre Russie.

    "L'objectif principal actuel est d'attirer les hommes d'affaires russes au Turkménistan", estime Kamiljan Kalandarov.

    Il est certain des larges perspectives du développement de la coopération économique russo-turkmène. "La confirmation par le président turkmène de la décision du gouvernement sur les garanties des livraisons de gaz à la Russie est le gage du développement de nos rapports", a souligné Kamiljan Kalandarov.

    En ce qui concerne les investissements russes, il a mis l'accent sur les grandes possibilités du gros capital russe. Il a également fait savoir qu'après la visite à Achkhabad du président du directoire de Gazprom Alexeï Miller, du chef du groupe de compagnies Itera Igor Makarov, du président de la société financière Sistema Vladimir Evtouchenkov, le président de LOUKOIL Vaguit Alekperov se rendra prochainement au Turkménistan.

    "Nous recevons des propositions de nombreuses compagnies russes de l'Oural, de Sibérie, de Iaroslavl et de la région de Briansk désireuses de trouver des partenaires au Turkménistan", a ajouté Kalimjan Kalandarov.

    Le forum se tiendra conformément aux plans de diversification des rapports économiques et commerciaux bilatéraux établis au cours des voyages du premier ministre russe Mikhaïl Fradkov à Achkhabad.

    Lire aussi:

    La population turkmène décimée depuis la prise de Mossoul par Daech
    Le Forum oriental, occasion pour la Russie de resserrer ses liens avec l’Asie-Pacifique
    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik