Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La crise hypothécaire américaine sans influence sur l'économie russe pour le moment (FMI)

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    La crise hypothécaire américaine et l'instabilité générale qui règnent au sein du système financier mondial n'ont eu presque aucune répercussion sur l'économie russe, considère Paul Tomsen, chef de la mission du Fonds monétaire international (FMI) en Russie.

    MOSCOU, 31 octobre - RIA Novosti. La crise hypothécaire américaine et l'instabilité générale qui règnent au sein du système financier mondial n'ont eu presque aucune répercussion sur l'économie russe, considère Paul Tomsen, chef de la mission du Fonds monétaire international (FMI) en Russie.

    "Le niveau élevé des réserves monétaires et le mécanisme du fonds de stabilisation pétrolier constituent un atout qui protège l'économie russe contre les répercussions des chocs extérieurs. De ce fait, la confusion qui règne sur les marchés ne présente à mon avis aucun risque sérieux pour la Russie", a-t-il déclaré dans une interview accordée au quotidien Rossiïskaïa gazeta publiée mercredi.

    D'après M. Tomsen, "la situation agitée qui règne sur le marché mondial n'a pour l'instant atteint la Russie que dans des proportions négligeables". "Il est possible que suite à la réduction de l'affluence des capitaux, la croissance du crédit russe connaisse un léger ralentissement. Nous n'observons cependant pour l'instant aucun signe d'une telle récession", a-t-il précisé.

    La surchauffe de l'économie provoquée par l'affluence des capitaux constitue selon l'expert un problème bien plus actuel pour la Russie. "Une certaine réduction (de l'affluence des capitaux), suscitée par l'instabilité du marché, mènera à un refroidissement de l'économie".

    La baisse des prix du pétrole pourrait exercer une influence plus sérieuse sur l'économie russe. "L'instabilité actuelle des marchés mondiaux pourrait créer un ralentissement de l'activité économique des pays développés et par conséquence une réduction de la demande en or noir. On n'observe cependant aucun indice de ce type pour l'instant", a conclu le représentant du FMI.

    Lire aussi:

    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    À Davos, la Russie évalue ses perspectives de croissance
    La guerre commerciale sino-américaine pourrait-elle déboucher sur une crise mondiale?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik