Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Timochenko déterminée à rétablir les livraisons directes de gaz russe

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0

    La première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko a espéré samedi que son cabinet rétablirait des livraisons directes de gaz russe réalisées actuellement par le biais de sociétés intermédiaires.

    KIEV, 12 janvier - RIA Novosti. La première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko a espéré samedi que son cabinet rétablirait des livraisons directes de gaz russe réalisées actuellement par le biais de sociétés intermédiaires.

    "La corruption et l'économie parallèle doivent disparaître à jamais dans le système de livraison de gaz à l'Ukraine (...). Tous nos efforts visent à trouver un accord direct entre l'Ukraine et la Russie sur les livraisons de gaz naturel", a-t-elle déclaré en conseil des ministres, citée par l'agence de presse Unian.

    Mme Timochenko a par ailleurs annoncé avoir envoyé au président Viktor Iouchtchenko des propositions pour renouveler la composition du comité pour la coopération économique créé dans le cadre de la commission Iouchtchenko-Poutine. "Nous attendons que le président approuve par un décret la composition renouvelée de la partie ukrainienne de ce comité", a-t-elle indiqué.

    Mme Timochenko a également évoqué son récent entretien téléphonique avec le premier ministre russe Viktor Zoubkov. "Nous avons convenus d'organiser prochainement une rencontre pour procéder au règlement des questions qui, hélas, demeurent en suspens entre l'Ukraine et la Russie", a-t-elle dit.

    L'Ukraine achète actuellement son gaz en Russie et en Asie centrale par le biais de la société RosUkrEnergo, enregistrée en Suisse et dont 50% appartiennent à Gazprom, qui le revend ensuite à la compagnie publique Naftogaz Ukraine. RosUkrEnergo a été créée pour mélanger le gaz russe au gaz centrasiatique, meilleur marché, afin que Kiev puisse bénéficier d'un tarif plus abordable.

    En décembre dernier, Moscou et Kiev ont signé un accord par lequel le prix du gaz à la frontière russo-ukrainienne s'élèverait en 2008 à 179,5 dollars les mille mètres cubes pour l'Ukraine.

    Lire aussi:

    Timochenko donne la date d'une éventuelle désintégration de l'Ukraine
    Affaire Manafort: la diplomatie russe pointe des imprécisions
    Trump veut livrer des «millions de tonnes» de charbon en Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik