Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Chute des marchés financiers: pas de risque de crise (député)

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0

    La chute des marchés financiers mondiaux ne conduira pas à une crise analogue à celle des années 30, a affirmé dans un entretien avec des journalistes mardi le membre du comité de la Douma pour les marchés financiers Anatoli Aksakov.

    MOSCOU, 22 janvier - RIA Novosti. La chute des marchés financiers mondiaux ne conduira pas à une crise analogue à celle des années 30, a affirmé dans un entretien avec des journalistes mardi le membre du comité de la Douma pour les marchés financiers Anatoli Aksakov.

    La crise actuelle a été provoquée par la crise hypothécaire aux Etats-Unis, a rappelé le parlementaire. Pourtant, selon lui, on pourra juger du tableau réel à la fin du janvier, après la publication des statistiques économiques américaines et l'annonce des mesures prises par la Federal Reserve. En tout état de cause, la récession ne sera pas aussi profonde qu'en 1929-1930, selon lui.

    Selon le député, il ne faut pas s'attendre à des phénomènes de crise notables sur les marchés financiers russes. "Dans notre pays, une récession n'aurait pas de motifs fondamentaux", a-t-il indiqué.

    La croissance s'est élevée à plus de 7% en 2007 et elle se poursuivra en 2008.

    L'économie russe reçoit d'importantes ressources, y compris du Fonds d'investissement et de diverses organisations bancaires, elle aborde le renouvellement massif de ses fonds fixes obsolètes. "Tout cela encouragera la croissance mais le facteur extérieur exercera un impact", a noté le député.

    Lire aussi:

    La Banque mondiale constate la sortie de l'économie russe de la récession
    Pourquoi Trump se trompe en analysant l'économie sous le seul prisme du marché
    La réelle situation dans l’économie russe révélée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik