Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Gaz: l'italien Eni lorgne sur les gisements du plateau continental russe (PDG)

    Economie
    URL courte
    0 10

    Le groupe énergétique italien Eni souhaite participer à la mise en valeur des gisements de gaz du plateau continental russe, a déclaré mardi aux journalistes le PDG du groupe Paolo Scaroni.

    SALEKHARD (district autonome des Iamalo-Nenets), 30 septembre - RIA Novosti. Le groupe énergétique italien Eni souhaite participer à la mise en valeur des gisements de gaz du plateau continental russe, a déclaré mardi aux journalistes le PDG du groupe Paolo Scaroni.

    "Eni dispose d'une grande expérience dans la mise en valeur des gisements des plateaux continentaux, et nous voudrions l'appliquer en Russie et en premier lieu dans ses mers arctiques", a-t-il indiqué, rappelant qu'à l'heure actuelle, Eni exploitait les plateaux continentaux d'Alaska et de la mer de Barents.

    Selon lui, le travail a déjà commencé avec l'acquisition de la société Arktikgaz, qui exploite des gisements situés sur la presqu'île de Iamal, et Eni compte sur une coopération ultérieure avec Gazprom et d'autres compagnies russes.

    L'accord sur la gestion conjointe des actifs d'Arktikgaz par Eni et Gazprom devrait être signé d'ici fin octobre.

    Lire aussi:

    L’italien Eni cède à Rosneft 30% dans un champ gazier en Égypte
    Rosneft-ENI: les relations en plein essor malgré la guerre des sanctions
    Le consortium de Novatek, Total et Eni met le pied au Liban
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik