Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    South Stream: le tandem Eni-Gazprom déterminé à faire cavalier seul (PDG)

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    NOVI OURENGOÏ, 30 septembre - RIA Novosti. Le groupe russe Gazprom et la compagnie énergétique italienne Eni, qui construiront le gazoduc South Stream sur une base paritaire, ne comptent pas convier de troisième partenaire, a déclaré mardi aux journalistes le PDG du groupe italien Paolo Scaroni.

    "Tout ce qui concerne South Stream AG (l'opérateur du projet, ndlr) restera à 50-50 entre Gazprom et Eni", a-t-il déclaré.

    Selon lui, si des partenaires locaux peuvent être conviés dans les pays de passage du gazoduc, cela n'aura toutefois pas de répercussion sur la répartition du capital de l'opérateur du projet.

    La construction du gazoduc South Stream, qui servira à acheminer le gaz russe vers le sud de l'Europe, est évaluée à 10 milliards d'euros. La conduite passera par le fond de la mer Noire entre les côtes russe et bulgare et se dirigera ensuite vers les pays d'Europe centrale et du Sud. La capacité de transport du gazoduc devrait atteindre environ 30 milliards de m3. La mise en service du tronçon maritime est prévue pour 2013. La Bulgarie, la Serbie, la Hongrie et la Grèce ont déjà accepté de participer au projet.

    Lire aussi:

    Le tronçon sous-marin du gazoduc Turkish Stream prêt à 38%
    Gazprom révise l'estimation du coût du gazoduc Turkish Stream à la hausse
    Le gazoduc Turkish Stream entre sur le territoire turc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik