Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Gaz: Timochenko espère un accord à long terme

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0

    Le mémorandum intergouvernemental sur le gaz négocié jeudi par la première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko et son homologue russe Vladimir Poutine permettra la signature d'un accord à long terme, a indiqué vendredi dans une conférence de presse Mme Timochenko.

    KIEV, 3 octobre - RIA Novosti. Le mémorandum intergouvernemental sur le gaz négocié jeudi par la première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko et son homologue russe Vladimir Poutine permettra la signature d'un accord à long terme, a indiqué vendredi dans une conférence de presse Mme Timochenko.

    "Il s'agira donc de contrats à long terme, pour au moins dix ans", a indiqué la première ministre ukrainienne.

    L'Ukraine s'approvisionnera en gaz naturel sans intermédiaires à partir du 1er janvier 2009. Les relations directes à long terme seront assurées par Gazprom et Naftogaz (monopole pétro-gazier public en Ukraine, ndlr). Selon le document, les parties passeront aux prix du marché en l'espace de trois ans.

    Auparavant, l'Ukraine et la Russie signaient chaque année des contrats sur les livraisons.

    En 2008, l'Ukraine verse 179,5 dollars pour mille mètres cubes de gaz importé de Russie. Kiev espère que les prix du gaz ne dépasseront pas la barre des 300 dollars en 2009. Mme Timochenko est convaincue que le prix sera connu dans l'espace d'un mois, après la signature d'un accord entre la Russie et les pays d'Asie centrale d'où le gaz parvient en Ukraine.

    L'Ukraine achète actuellement son gaz en Russie et en Asie centrale par le biais de la société RosUkrEnergo, enregistrée en Suisse et dont 50% appartiennent à Gazprom, qui le revend ensuite à Naftogaz. RosUkrEnergo a été créée pour mélanger le gaz russe au gaz centrasiatique, meilleur marché, afin que Kiev puisse bénéficier d'un tarif plus abordable.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik