Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Gazprom - PetroChina: accord sur les modalités de livraisons de gaz en Chine

    Economie
    URL courte
    0 0 11

    Le russe Gazprom Export a signé avec PetroChina, filiale de la Chine National Petroleum Corporation (CNPC), un accord définissant les principales conditions de livraison de gaz russe à la Chine, lit-on dans un communiqué de Gazprom.

    Le russe Gazprom Export a signé avec PetroChina, filiale de la Chine National Petroleum Corporation (CNPC), un accord définissant les principales conditions de livraison de gaz russe à la Chine, lit-on dans un communiqué de Gazprom.

    "Un accord sur les principales modalités de livraisons gazières russes à la Chine a été signé à l'issue de négociations et conformément aux ententes entre la société russe Gazprom Export et la compagnie PetroChina, filiale de CNPC. L'accord fixe les paramètres commerciaux et techniques des livraisons de gaz russe aux consommateurs chinois", indique le communiqué.

    Du 22 au 27 décembre derniers, une délégation de Gazprom conduite par le vice-président du holding Alexandre Medvedev a mené en Chine des négociations avec CNCP sur l'acheminement de gaz naturel russe vers ce pays. Les parties ont également convenu de poursuivre les négociations au premier trimestre 2010 afin de s'entendre sur les autres clauses des futurs contrats gaziers entre les deux pays.

    Le combustible russe sera acheminé vers la Chine suivant deux itinéraires: l'un oriental (gisements de Sibérie orientale, d'Extrême-Orient et du plateau continental de Sakhaline), l'autre occidental (gisements de Sibérie occidentale), avait antérieurement annoncé le PDG de Gazprom Alexeï Miller. Selon lui, le pipeline oriental acheminera 38 milliards de m3 de gaz par an et le tuyau occidental, quelque 30 milliards de m3.

    Lire aussi:

    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Les exportations de gaz russe vers l’Europe augmentent de 12,3%
    La Chine a importé 100 M t de pétrole russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik