Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Chine lorgne sur Rusal, le géant russe de l'aluminium (agence)

    Economie
    URL courte
    0 9 0 0

    La société d'investissement chinoise China Investment Corp. pourrait entrer dans le capital du russe Rusal (aluminium) à hauteur de 300 millions de dollars.

    La société d'investissement chinoise China Investment Corp. pourrait entrer dans le capital du russe Rusal (aluminium) à hauteur de 300 millions de dollars, écrit mardi le site Internet chinois www.china.com.cn.

    La Commission pour les titres et les contrats à terme de Hong Kong a approuvé en décembre la tenue d'une offre publique d'achat (OPA) à condition que la société russe ne vende pas ses participations à des investisseurs individuels. A cette fin, la société a eu déjà l'accord de principe de la bourse de Hong Kong afin d'organiser une OPA sur cette place.

    Rusal projette de mener une OPA à la bourse de Hong Kong et sur Euronext Paris. L'agence Bloomberg a annoncé la veille que le fonds d'investissement privé de Nathaniel de Rothschild pourrait devenir investisseur clé dans l'OPA de Rusal.

    La compagnie unifié UC RUSAL est un des leaders mondiaux dans le secteur de l'aluminium, contrôlant près de 11% du marché mondial de ce métal et 13% du celui de l'alumine. La société présente dans 19 pays de 5 continents emploie plus de 75.000 personnes.

    Lire aussi:

    Le russe Rusal en pointe de la lutte contre les infections en Guinée
    Douze morts dans un puissant typhon en Chine
    Snowden se lâche contre Hong Kong pour l’expulsion de ses «anges gardiens»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik