Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le South Stream sera construit aussi rapidement que le Nord Stream (Poutine)

    Economie
    URL courte
    Le gazoduc South Stream (382)
    0 0 01

    Le gazoduc South Stream sera construit aussi rapidement que le Nord Stream, a promis le premier ministre russe Vladimir Poutine lors d'une rencontre à Sotchi avec les participants au Club de discussion Valdaï.

    Le gazoduc South Stream sera construit aussi rapidement que le Nord Stream, a promis lundi le premier ministre russe Vladimir Poutine lors d'une rencontre à Sotchi avec les participants au Club de discussion Valdaï.

    "Nous avons déjà commencé la pose du gazoduc (South Stream) sur le fond de la Baltique, et l'année prochaine, le gaz ira déjà par ce tube. Nous faisons tout rapidement et construirons le South Stream tout aussi rapidement", a rassuré M.Poutine le directeur du Centre turc des relations internationales et d'analyse stratégique (TURKSAM) Sinan Ogan.

    M.Ogan s'était intéressé au sort du South Stream et du projet Nabucco.

    Selon le chef du gouvernement russe, le projet Nabucco a peu de chances de réussir.

    "Le principal problème du Nabucco est l'absence des volumes garantis du produit nécessaire dans le tube", a expliqué M.Poutine.

    Et d'ajouter que la Russie n’y fournirait rien, en Iran les gisements n'étaient pas encore mis en valeur, en Azerbaïdjan les volumes étaient modestes et, en outre, Bakou avait déjà signé un contrat de livraison de gaz en Russie.

    "Il y a encore le Turkménistan, mais on ignore toujours les volumes qui pourraient en provenir, vu le gazoduc d'une capacité de 30 milliard de mètres cubes, posé depuis le territoire turkmène vers la Chine", a poursuivi M.Poutine.

    Il est aussi d'autres difficultés entravant sérieusement la mise en œuvre du projet Nabucco, a-t-il noté.
     
    D'une capacité annuelle de 55 milliards de m3 de gaz, Nord Stream reliera par le fond de la mer Baltique les réseaux gaziers russe et européens en contournement des pays de transit traditionnels.

    Promu depuis 2007 par le russe Gazprom et l'italien Eni, le futur gazoduc South Stream aura une capacité de 63 milliards de m3 de gaz par an et passera par le fond de la mer Noire, dans les eaux territoriales turques, pour relier le littoral russe au littoral bulgare. La longueur du tronçon sous-marin sera d'environ 900 km et sa profondeur maximale, de plus de deux km. Le coût du projet est évalué à 25 milliards d'euros.

    Le projet Nabucco est le prolongement du gazoduc Bakou-Tbilissi-Erzurum. Promu par l'Union européenne, le pipeline doit permettre à partir de 2014 de transporter annuellement 20 à 30 milliards de mètres cubes de gaz naturel caspien, en contournant le territoire russe.

    Le Club Valdaï a été institué en 2004 par l'agence RIA Novosti, le Conseil pour la politique étrangère et de défense, le quotidien Moscow News, les revues Russia Profile.Org et La Russie dans la politique mondiale. Chaque année il rassemble trois centaines d'analystes politiques de différents pays et aborde des thèmes dont la discussion permet aux participants étrangers de mieux comprendre la Russie.

    Dossier:
    Le gazoduc South Stream (382)

    Lire aussi:

    Un South Stream est inévitable?
    Turkish Stream: Gazprom entame la construction du gazoduc
    Turkish Stream: Gazprom a créé toutes les conditions pour construire sa partie marine
    Nord Stream 2 insuffisant pour satisfaire la demande de l’UE en gaz russe
    Turkish Stream: la Bulgarie et la Serbie veulent signer
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik