Ecoutez Radio Sputnik
    Kiev souhaite découvrir des sources alternatives d'alimentation

    Kiev souhaite découvrir des sources alternatives d'alimentation

    Photo: RIA Novosti
    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Une fois membre de la Communauté de l'énergie, Kiev pourra trouver des sources alternatives d'alimentation en gaz, a estimé le ministre ukrainien du Combustible et de l'Energie Iouri Boïko."Théoriquement, nous pouvons acquérir du gaz non seulement au russe « Gazprom », mais au plus offrant. Toutefois à présent nous n'avons reçu aucune autre offre. J'espère que notre intégration dans la Communauté de l'énergie européenne nous offrira la possibilité de libéraliser le marché gazier, y compris de trouver des sources alternatives d'alimentation", a indiqué le ministre. L'Ukraine a regagné la Communauté de l'énergie lors du 8e Congrès ministériel de l'organisation à Skopje, en Macédoine, écrit RIA Novosti. La Communauté de l'énergie rassemble l'Union Européenne, l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, la Macédoine, le Monténégro, la Serbie, la Moldavie et la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo conformément à la résolution 1244 du Conseil de Sécurité des Nations Unies. La Géorgie, la Norvège, la Turquie ont le statut d'observateurs.

    Lire aussi:

    Une provocation armée des Albanais pour provoquer un conflit dans les Balkans?
    Algérie-Russie: quel avenir pour la coopération nucléaire civile entre les deux pays ?
    Pour élargir l’Otan, les USA «sacrifient la stabilité» de la Macédoine et de la région
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik