Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Séisme: Moscou prêt à accélérer ses projets énergétiques en Extrême-Orient

    Economie
    URL courte
    Séisme record au Japon (2011) (190)
    0 0 0

    Face à la pénurie d'électricité provoquée par le séisme destructeur au Japon, le premier ministre russe Vladimir Poutine a proposé d'accélérer la mise en œuvre des projets liés à la production d'énergie en Extrême-Orient, notamment du projet Sakhaline-3.

    Face à la pénurie d'électricité provoquée par le séisme destructeur au Japon, le premier ministre russe Vladimir Poutine a proposé d'accélérer la mise en œuvre des projets liés à la production d'énergie en Extrême-Orient, notamment du projet Sakhaline-3.

    "Etant donnée la mise hors service des capacités électriques de nos voisins pour une longue période, il faut songer à accélérer nos projets prévoyant la production d'hydrocarbures, en premier lieu de gaz, en Extrême-Orient. Je pense en premier lieu au projet Sakhaline-3", a déclaré mardi le chef du gouvernement russe lors d'une réunion consacrée à la situation autour des centrales nucléaires japonaises.

    Le projet Sakhaline-3 prévoit l'exploitation des vastes gisements d'hydrocarbures découverts sur le plateau continental entourant cette île dans le nord-est du Pacifique.

    Piloté par le conglomérat public russe Gazprom, ce projet porte sur des réserves évaluées à 1.400 milliards de m3 de gaz. Leur exploitation doit débuter en 2014.

    Dossier:
    Séisme record au Japon (2011) (190)

    Lire aussi:

    Vladimir Poutine donne son feu vert à la construction d’un nouveau méga-pont
    La Russie propose au Japon de construire un pont entre Sakhaline et Hokkaïdo
    Steven Seagal toujours accro à Sakhaline
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik