Ecoutez Radio Sputnik
    Des hélicoptères russes pour l’Afghanistan

    Des hélicoptères russes pour l’Afghanistan

    Photo: RIA Novosti
    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Le contrat sur la livraison à l’Afghanistan de 21 hélicoptères militaires russes de transport Mi-17-B-5 vient d’être signé. Kaboul recevra les premiers appareils dès l’automne et le reste dans le courant de 2012.

    Le contrat sur la livraison à l’Afghanistan de 21 hélicoptères militaires russes de transport  Mi-17-B-5 vient d’être signé. Kaboul recevra les premiers appareils dès l’automne et le reste  dans le courant de 2012. Le montant du marché est supérieur à 300 millions de dollars et il sera financé par le budget militaire américain.

    Les hélicoptères russes sont depuis longtemps en service en Afghanistan qui dispose d’un parc impressionnant de Mi-17 (version export du fameux Mi-8). C’est pour cette raison qu’en tranchant la question de livraison de nouveaux hélicoptères, le Pentagone a résolument balayé les objections de certains congressistes qui insistaient sur l’achat du matériel américain. En effet, cela reviendrait à assumer les lourds frais de formation des pilotes afghans. De plus, la gamme russe Mi a depuis longtemps fait ses preuves dans les conditions géographiques d’Afghanistan. La parole est à Alexandre Charavine, directeur de l’Institut d’analyse politique et militaire.

    Les pilotes afghans sont habitués aux hélicoptères russes qui se sont avérés solides et robustes dans les régions désertiques et montagneuses d’Afghanistan. C’est pour cette raison que le choix s’est finalement porté sur les hélicoptères russes. Ils sont moins chers et leur rapport qualité/prix donne entière satisfaction sur le marché international des armements. La décision de les acheter est parfaitement justifiée de ce point de vue. La question est donc tranchée et on ne peut que s’en féliciter. Pourtant, il a fallu deux ans pour obtenir gain de cause. Les négociations étaient initialement menées entre la Russie et l’OTAN mais on n »a pas tardé à apprendre que l’Alliance ne disposait pas de somme nécessaire. C’est alors que   l’affaire a prise en main par Washington qui a décidé de payer toute la somme au départ de son budget militaire. Par conséquent, c’est devenu ne transaction russo-américaine. Elle est unique en ce sens que c’est le premier gros contrat dans l’histoire de la coopération russo-américaine dans le domaine militaro technique signé directement avec le ministère américains de la défense, - fait ressortir l’assistant du président de Russie Sergueï Prikhodko. Aux termes du contrat, la Russie livrera également le matériel d’entretien au sol et assurera le service après-vente.

    Les experts sont sûrs que ces hélicoptères renforceront considérablement l’aptitude au combat des forces armées afghanes. Selon les caractéristiques techniques, l’hélicoptère peut transporter 30 soldats ou une vingtaine de blessés sur civières en version sanitaire. Dans sa version combat l’hélicoptère porte en suspension 80 bombes ou missiles non guidés. Il peut en outre être équipés de 8 mitrailleuses  dans les embrasures de portes et deux mitrailleuses coaxiales. Il est également pourvu de blindage contre les missiles air-air et air-sol.

    Il faut préciser que l’aide russe à l’Afghanistan ne se limite aux livraisons d’hélicoptères. Moscou coopère étroitement avec Kaboul et les forces de l’OTAN dans la lutte contre le trafic de drogues.

    Lire aussi:

    La Russie livre ses premiers hélicoptères de combat Mi-35M au Mali
    Pékin achètera à Moscou quatre hélicoptères Mi-171E
    Top 10 des hélicoptères militaires les plus rapides au monde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik