Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Russie: PSA Peugeot-Citroën pourrait ouvrir une nouvelle usine

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Le consortium PSA Peugeot Citroën envisage de lancer une nouvelle usine automobile en Russie, a annoncé Didier Aleton, directeur général de l'usine PCMA Rus de l'alliance Peugeot-Citroën-Mitsubishi, lors du forum international "Auto-évolution 2011" à Kalouga (180 km de Moscou).

    Le consortium PSA Peugeot Citroën envisage de lancer une nouvelle usine automobile en Russie, a annoncé mercredi Didier Aleton, directeur général de l'usine PCMA Rus de l'alliance Peugeot-Citroën-Mitsubishi, lors du forum international "Auto-évolution 2011" à Kalouga (180 km de Moscou).

    "Nous recherchons des variantes de coopération avec toute compagnie qui produit des automobiles en Russie, y compris avec des sociétés purement russes", a indiqué M.Aleton à la question de savoir si le groupe comptait lancer une nouvelle usine en Russie.

    Dans le même temps, M.Aleton a refusé de dévoiler les noms des éventuels partenaires du groupe, tout en précisant qu'il ne s'agissait pas du Groupe GAZ. "Aucune entente n'a encore été conclue", a-t-il ajouté.

    L'usine Peugeot Citroën Mitsubishi Automobiles Rus (PCMA Rus), détenue à 70% par Peugeot-Citroën et à 30% par Mitsubishi Motors se trouve dans la région russe de Kalouga, à 180 km au sud-ouest de Moscou. Mise en service fin avril 2010, l'usine produit 125.000 véhicules par an, mais sa capacité peut être portée à 300.000 véhicules. Le coût de ce projet s'élève à 470 millions d'euros.
    PSA Peugeot Citroën est le deuxième producteur européen de voitures après Volkswagen AG.

    Le forum international Auto-évolution est une manifestation annuelle consacrée au développement de l'industrie automobile russe. En 2010, il a réuni 250 professionnels de 104 sociétés représentant 14 régions russes et 9 pays étrangers, selon le journal Vedomosti, organisateur du forum.

    Lire aussi:

    En Russie, le français PSA élargit sa gamme et vise l’expansion
    Le français PSA se retire d'Iran en raison des sanctions US
    Renault restera en Iran: Carlos Ghosn joue-t-il à la roulette russe avec les USA?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik