Economie

Nord Stream: Gazprom et Gasunie entendent élargir le gazoduc

Economie
URL courte
Gazoduc Nord Stream (130)
0 10
S'abonner

Le consortium russe Gazprom et le groupe néerlandais Gasunie ont signé lundi une lettre d'intention portant sur l'extension du gazoduc Nord Stream.

Le consortium russe Gazprom et le groupe néerlandais Gasunie ont signé lundi une lettre d'intention portant sur l'extension du gazoduc Nord Stream.

Le document a été signé dans le cadre de la visite du président russe Vladimir Poutine aux Pays-Bas.

Gasunie figure parmi les actionnaires du projet Nord Stream. A l'heure actuelle, les sociétés participant au projet étudient l'impact écologique éventuel de la mise en place de deux nouvelles conduites du gazoduc. Le PDG de Gazprom, Alexeï Miller a auparavant déclaré que leur construction ne serait pas confiée à l'opérateur actuel Nord Stream AG, mais à une autre société.

Selon M. Miller, les perspectives d'extension du gazoduc sont actuellement examinées aussi bien entre les actionnaires de Nord Stream AG qu'avec les entreprises qui n'ont pas participé à la construction des deux premières conduites. Parmi ces entreprises figure le groupe britannique BP.

Le gazoduc Nord Stream sert à acheminer du gaz russe vers l'Europe par le fond de la mer Baltique. Son tronçon sous-marin long de 1.220 km relie la ville russe de Vyborg à la ville allemande de Greifswald. Pour réaliser le projet, la société Nord Stream AG a été fondée. Son capital est détenu par le russe Gazprom (51%), les allemands Wintershall Holding et E.ON (15,5% chacun), le français GDF Suez et le néerlandais Gasunie (9% chacun).

Le gaz russe est actuellement acheminé par deux conduites d'une capacité de 27,5 milliards de m3 chacune. L'une d'entre elles a été mise en service en novembre 2011, l'autre en octobre 2012.

La capacité prévue de la troisième et de la quatrième conduites sera analogue à celle des deux premières, a indiqué le PDG de Gazprom.

Dossier:
Gazoduc Nord Stream (130)

Lire aussi:

Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Plusieurs individus soupçonnés de préparer un attentat interpellés à Brest
Le portrait de Mohammed VI et le drapeau marocain à nouveau brûlés et piétinés en France - images
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik