Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'Ukraine soutire du gaz de ses stocks au risque de perturber le transit

    Economie
    URL courte
    Conflit gazier russo-ukrainien (130)
    0 01

    Après avoir suspendu en novembre les importations de gaz russe, l'Ukraine envisage d'utiliser ses stocks souterrains pour approvisionner son marché intérieur au risque de perturber le transit gazier en direction de l'Europe, estime Pavel Oderov, chef de département du conglomérat public russe Gazprom.

    Après avoir suspendu en novembre les importations de gaz russe, l'Ukraine envisage d'utiliser ses stocks souterrains pour approvisionner son marché intérieur au risque de perturber le transit gazier en direction de l'Europe, estime Pavel Oderov, chef de département du conglomérat public russe Gazprom. 

    "Nous constatons une dynamique assez inquiétante due à la chute des importations ukrainiennes de gaz russe en novembre. Cela signifie que l'Ukraine fait appel à sa production nationale et à ses stocks souterrains pour subvenir à ses besoins intérieurs, ce qui pourrait potentiellement exercer un effet négatif sur le transit de gaz russe vers l'Europe", a déclaré M.Oderov lors d'une conférence téléphonique.

    Il a souligné que l'utilisation des capacités de stockage ukrainiennes était indispensable pour assurer un transit ininterrompu de cet hydrocarbure via l'Ukraine.

    Le vice-président du conseil d'administration de Gazprom Andreï Krouglov a pour sa part souligné que la dette de Kiev pour les livraisons de gaz russe dépassait 1,3 milliard de dollars. D'après M.Oderov, l'Ukraine n'a pour le moment pas encore payé les livraisons d'août et d'octobre.

    "Nous envisageons la possibilité d'ajourner les paiements", a conclu M.Oderov.

    Suite à des arriérés de paiement ukrainiens et à l'absence de contrat pour 2009, un bras de fer entre Moscou et Kiev s'était engagé fin 2008 - début janvier 2009 autour du gaz, plongeant plusieurs pays d'Europe dans la pénurie. La crise a été résorbée après la signature d'accords gaziers par M.Poutine et Mme Timochenko, accords régulièrement critiqués par les autorités ukrainiennes en place.

    Dossier:
    Conflit gazier russo-ukrainien (130)

    Lire aussi:

    Du gaz russe transitant par l’Ukraine redirigé vers l’Allemagne
    Gaz russe: quels avantages pour l’Europe?
    «Revenez demain»: pourquoi l’UE évite les «négociations gazières»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik