Economie

Inde/nucléaire: le réacteur de Kudankulam à 90% de sa puissance

Economie
URL courte
0 11
S'abonner

Le premier réacteur de 1.000 MW de la centrale nucléaire à technologie russe de Kudankulam, en construction dans l'Etat indien du Tamil Nadu (sud), a atteint 90% de sa puissance, a appris mardi RIA Novosti d'une source informée à New Delhi.

Le premier réacteur de 1.000 MW de la centrale nucléaire à technologie russe de Kudankulam, en construction dans l'Etat indien du Tamil Nadu (sud), a atteint 90% de sa puissance, a appris mardi RIA Novosti d'une source informée à New Delhi.

"Le premier bloc de la centrale nucléaire de Kudankulam a atteint 90% de sa puissance. Il produit actuellement 900 MW pour le réseau électrique de l'Inde méridionale. Nous testons les systèmes du réacteur qui atteindra 100% de sa puissance après que l'autorité de sûreté nucléaire indienne aura donné son feu vert", a indiqué un responsable du nucléaire civil indien.

Mis en marche en juillet 2013, le premier réacteur de Kudankulam a été branché pour la première fois au réseau électrique indien en octobre dernier. Les spécialistes œuvrent pour la mise en exploitation progressive du réacteur en augmentant sa puissance. En janvier, le réacteur a fonctionné à 75% de sa puissance.

Les spécialistes russes construisent la centrale nucléaire indienne de Kudankulam depuis 2002 conformément à un accord intergouvernemental de 1988 et un avenant de 1998. La construction du deuxième réacteur de 1.000 MW prévu par l'accord touche à sa fin. Le site sera piloté par la Nuclear Power Corporation of India Limited (NPCIL), compagnie chargée par le gouvernement indien de réaliser les projets nucléaires. 

Les spécialistes des deux pays ont presque achevé la préparation du chantier des réacteurs 3 et 4.

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Pourquoi il est dangereux de boire du café pendant la canicule
La Turquie pose un ultimatum à l'armée de Khalifa Haftar
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook