Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Pétrole: l'Arabie saoudite maintiendra sa production quoi qu'il arrive (ministre)

    Economie
    URL courte
    Chute des prix du pétrole (171)
    0 0 0

    L'Arabie saoudite ne réduira en aucun cas sa production de pétrole, même si les prix chutent à 20 dollars le baril, a déclaré son ministre du Pétrole Ali al-Naïmi.

    L'Arabie saoudite ne réduira en aucun cas sa production de pétrole, même si les prix chutent à 20 dollars le baril, a déclaré son ministre du Pétrole Ali al-Naïmi.

    "Si le prix baisse jusqu'à 20, 40 ou 50 dollars, cela n'a aucune importance", a indiqué le ministre dans une interview accordée à l'hebdomadaire Middle East Economic Survey.

    Selon le ministre, une réduction de la production d'or noir, même en cas de baisse considérable des prix, ne répond pas aux intérêts de Riyad et des autres pays membres de l'OPEP.

    Il a ajouté que son pays était prêt à "accroître la production de pétrole et à augmenter sa part sur le marché afin de satisfaire les besoins de nouveaux clients".

    Depuis son pic de 115 dollars en juin, le baril de brut a perdu près de 50 % de sa valeur en raison du décalage croissant entre une offre abondante et une demande atone. La décision des pays membres de l'OPEP, prise le 27 novembre, de maintenir la production au niveau de 30 millions de barils par jour, n'a fait qu'aggraver l'effondrement des prix du pétrole.

    Dossier:
    Chute des prix du pétrole (171)

    Lire aussi:

    Pétrole: la Banque mondiale prévoit une hausse des prix en 2018
    L’OPEP pourrait décider de la levée des restrictions sur la production de pétrole en juin
    Six mythes qui empêchent les prix du pétrole de grimper
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik