Ecoutez Radio Sputnik
    Logo d'Opel et de Chevrolet

    General Motors entame sa retraite de Russie

    © Sputnik . Mikhail Mordasov
    Economie
    URL courte
    1614

    Le premier constructeur automobile américain, General Motors, a annoncé le retrait définitif de la marque Opel et de la plupart des modèles de Chevrolet du marché russe.

    Selon un communiqué de presse diffusé par le groupe le 18 mars, Opel quittera le marché russe d'ici fin 2015. La commercialisation de voitures de la marque et leur production dans l'usine de Saint-Pétersbourg cesseront.

    En ce qui concerne la marque Chevrolet, sa présence sur le marché russe sera réduite aux exportations des modèles Corvette, Camaro et Tahoe. La marque de haut de gamme de GM, Cadillac, restera également présente en Russie.

    Renault, Moscou
    © Sputnik . Anton Denisov
    "Cette décision nous permettra d'éviter de lourds investissements sur un marché qui présente des perspectives très difficiles à long terme", a expliqué le président de GM Dan Ammann.

    L'usine automobile de GM située à Saint-Pétersbourg, dont le lancement a nécessité 300 millions de dollars, arrêtera sa production à la mi-2015 et sera fermée. L'accord de coopération avec le groupe russe GAZ, qui produisait des Chevrolet dans son usine de Nijni Novgorod (Volga), sera dénoncé. Dans le même temps, l'alliance entre GM et Avtovaz (Lada) n'est pas remise en cause, et la Chevrolet Niva continuera d'être produite.

    La quasi-totalité des modèles de GM en vente actuellement en Russie sont produits dans des usines russes. Les monospaces Opel Zafira, Opel Meriva, Opel Insignia et les berlines Chevrolet Aveo sont fabriqués à Kaliningrad (ouest). Les Chevrolet Captiva, Chevrolet Cruze, Opel Antara et Opel Astra sont construits à Saint-Pétersbourg. Les tous-terrains Chevrolet Niva sont produits à Togliatti (Volga).

    Sur les deux premiers mois de l'année, GM a vendu 75 % de voitures en moins que durant la même période de l'année 2014, souffrant bien plus que le marché dans son ensemble (-8%) sur fond de chute du cours du rouble.

    Lire aussi:

    Ventes de voitures en Russie: une chute de 24% prévue en 2015 (AEB)
    Automobile: AvtoVAZ passe sous contrôle de Renault-Nissan (journal)
    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Tags:
    General Motors, Dan Ammann, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik