Ecoutez Radio Sputnik
    Une hryvnia qui brûle

    L'Ukraine en défaut de paiement technique

    © Sputnik . Alexander Demyanchuk
    Economie
    URL courte
    Situation économique en Ukraine (85)
    0 524

    Selon Bloomberg, le comité des créanciers privés qui contrôlent près de 50% des obligations d'Etat ukrainiennes, pour plus de 10 milliards de dollars, a refusé d'effacer une partie de la dette de Kiev. L'absence d'accord avec les détenteurs de dette signifie que l'Ukraine est techniquement en défaut de paiement.

    Le fonds d'investissement américain Blackstone, conseiller des créanciers privés de l'Ukraine, a publié sa recommandation de ne pas effacer une partie de la dette ukrainienne, rapporte l'agence Bloomberg.

    Un vote sur la restructuration de la dette de Kiev aura lieu ce vendredi.

    Protestation devant la Banque nationale ukrainienne
    © Sputnik . Konstantin Vechorek
    La ministre ukrainienne des Finances Natalia Jaresko, ancienne du département d'Etat américain et ex-directrice d'un fonds d'investissement, a antérieurement appelé les créanciers ukrainiens à effacer la dette de Kiev qui s'élève à 15 milliards de dollars. La restructuration de la dette est la seule possibilité d'encourager la relance économique en Ukraine.

    Kiev doit se mettre d'accord avec ses créanciers sur l'allègement de sa dette d'ici deux mois, sans quoi le pays risque de ne pas recevoir la deuxième tranche d'aide du Fonds monétaire international (FMI).

    Selon 22 analystes du service financier de Bloomberg, Kiev se retrouvera en défaut de paiement s'il ne restructure pas sa dette et ne reçoit pas de nouveaux crédits. L'agence de notation financière Moody's a dégradé la note de crédit de l'Ukraine en catégorie hautement spéculative et Kiev risque de se retrouver en catégorie de "défaut".

    Certains experts estiment que l'Ukraine se trouve déjà en défaut de paiement technique. Selon Alexandre Razouvaïev, directeur du département d'analyse du courtier de devises Alpari, le terme de restructuration signifie déjà le défaut technique. "La restructuration est un terme plus édulcoré signifiant le défaut. Tous les détenteurs de dette ukrainienne, y compris la Russie, essuieront des pertes sérieuses", a indiqué M.Razouvaïev.

    Mme Jaresko a elle aussi reconnu de fait que Kiev était en défaut de paiement technique. L'Ukraine doit rembourser 750 millions de dollars d'euro-obligations le 27 avril prochain. "Payer cette somme et mener des négociations avec les créanciers n'a aucun sens. C'est impossible du point de vue psychologique et ça ne s'inscrit pas dans la balance des paiements", a indiqué le ministre des Finances.

    Cependant, certains experts espèrent que la dette ukrainienne sera restructurée. Le défaut de paiement ne répond pas aux intérêts des créanciers qui ont investi des sommes importantes en Ukraine. 

    Dossier:
    Situation économique en Ukraine (85)

    Lire aussi:

    Dette: l'Ukraine au niveau du Zimbabwe et de l'Erythrée
    L'Ukraine au bord d'un défaut de paiement sans la Russie (Ianoukovitch)
    Ukraine: le salaire minimum inférieur à celui de la Zambie et du Tchad
    Economie ukrainienne avant et après Maïdan
    Tags:
    dette, défaut de paiement, Alpari, Moody's, Alexandre Razouvaïev, Natalia Iaresko, Ukraine, Fonds monétaire international (FMI)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik