Economie
URL courte
13796
S'abonner

Le groupe de distribution français Auchan a renoncé à délivrer 500 produits européens depuis l'entrée en vigueur de l’embargo, a déclaré Wilhelm Hubner lors de l’inauguration du premier hypermarché Auchan à Barnaoul (Russie).

“Le plus grand hypermarché de notre chaîne possède 50.000 produits. Après l’introduction des sanctions en août dernier, nous avions 500 produits soumis à l'embargo, et nous en avons remplacé 300 par les produits d’autres pays”, a précisé M. Hubner.

Il a fait remarquer que certains produits européens, comme le fromage français, ne pouvaient pas être remplacés. “Mais ils représentent une petite partie de toutes les marchandises. 99% des articles, y compris les produits des marques de distributeurs, sont produits en Russie”, a ajouté M. Hubner.

En août 2014, la Russie a décrété un embargo sur les importations alimentaires en provenance des Etats-Unis, de l’UE, du Canada, de l’Australie et de la Norvège. La semaine dernière, Vladimir Poutine a signé un décret sur la prolongation pour un an de l'embargo russe contre ces pays occidentaux. La liste des pays touchés est restée la même.

Le gouvernement a supprimé de la liste des produits soumis à l'embargo les alevins de poissons et les invertébrés aquatiques. En revanche, un nouveau type de produits a été touché, celui des fromages. L’importation de la viande, des produits laitiers, des fruits, des légumes, du poisson, des crustacés et des noix reste sous embargo.

Lire aussi:

Poutine décrète la prorogation de l'embargo alimentaire russe
Prorogation de l'embargo russe: la décision adoptée "dans les plus brefs délais"
La levée de l'embargo alimentaire russe dépend du comportement de l'UE
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Tags:
embargo, sanctions, Auchan Russia, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook