Economie
URL courte
141156
S'abonner

Les bourses chinoises sont en chute libre en dépit des tentatives des autorités visant à contenir la panique.

L'indice de la bourse de Shanghai "Shanghai Composite" a chuté mercredi de 5,9% supplémentaires. Actuellement, les cotations d'environ 1.300 sociétés cotées sur les bourses chinoises ont été suspendues à Shanghai et Shenzhen (près de Hong Kong). 70% du marché financier est paralysé.

Depuis la mi-juin, les actions chinoises ont perdu 30%, ce qui représente près de 3.000 milliards de dollars. La Banque populaire de Chine a promis de prendre des mesures afin de stabiliser le marché boursier. Pourtant, selon un représentant de la Commission chinoise de régulation des marchés (China Securities Regulatory Commission, CSRC), "la situation est alarmante".

En outre, la panique commence à contaminer le marché des biens de consommation, notamment le marché du porc, rapporte Bloomberg.

De l'avis de certains investisseurs mondiaux, une déstabilisation du système financier due à la correction boursière chinoise actuelle constitue aujourd'hui un risque plus important que la crise grecque.

 

Lire aussi:

Crise grecque: des économistes occidentaux appellent Merkel à la raison
Crise grecque: et si la solution se trouvait du côté des BRICS?
BRI: le monde est incapable de faire face à une nouvelle crise financière
Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
Tags:
chute, crise grecque, crise financière, Bourse de Shanghai, Shanghai, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook