Economie
URL courte
527
S'abonner

Doté de 315 milliards d'euros, le fonds destiné à relancer les investissements dans l'économie européenne sera opérationnel dès l'automne 2015.

L'UE a mis en place mercredi le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) en vue de mobiliser 315 milliards d'euros de nouveaux investissements entre 2015 et 2017, a annoncé la Commission européenne dans un communiqué.

Le président de la Commission Jean-Claude Juncker, le vice-président Jyrki Katainen et Werner Hoyer, président de la Banque européenne d'investissement (BEI) ont signé mercredi à Bruxelles l'accord sur la création et la gestion du fonds.

L'accord comprend trois textes réglementant la gouvernance de l'EFSI, son financement et la gestion des fonds collectés.

Selon M.Hoyer, l'élaboration de l'accord sur la création du fonds n'a pris que six mois, un temps record depuis 25 ans.

Destiné à relancer l'investissement dans l'économie réelle, le fonds sera opérationnel dès l'automne 2015. Il a été mis en place sur l'initiative de M.Juncker pour faire face à la récente contraction des investissements dans l'Union européenne, ces derniers ayant chuté d'environ 15% par rapport à leur niveau record de 2007.

L'EFSI devra notamment drainer les investissements dans les projets d'infrastructure stratégique des domaines énergétique, numérique et des transports, promouvoir les énergies renouvelables, encourager le développement des technologies vertes et les innovations et financer les projets de soutien aux petites entreprises.

Le fonds est doté de 21 milliards de dollars, dont 16 milliards versés par le budget de l'UE et 5 milliards par la BEI. Les pays européens participeront aussi à la mise en œuvre du plan d'investissement. Huit des 28 Etats membres de l'UE – Allemagne, Bulgarie, Espagne, France, Luxembourg, Pologne, Royaume-Uni et Slovaquie – ont déjà annoncé leur intention de participer à l'EFSI. Londres a promis de verser la plus grande contribution de 6 milliards de livres (8,5 milliards d'euros).

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Départ de sept nouveaux députés de LREM à l'Assemblée pour rejoindre un 10e groupe
Tags:
investissements, Banque européenne d'investissement (BEI), Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), Commission européenne, Union européenne (UE), Werner Hoyer, Jyrki Katainen, Jean-Claude Juncker, Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook