Economie
URL courte
1913
S'abonner

Les bourses chinoises ont chuté de plus de 8% en clôture lundi, affichant leur plus forte baisse quotidienne en huit ans.

Les inquiétudes concernant l'état de l'économie chinoise ont provoqué une chute spectaculaire de la bourse de Shanghai lundi soir, son indice composite ayant perdu 345,35 points.

A la bourse de Shenzhen, l'indice composite a pour sa part reculé de 7 %, lâchant 162,62 points.

Selon Jimmy Zuo, trader chez Guosen Securities, cité par l'agence Bloomberg, les investisseurs "n'ont pas confiance dans le retour proche d'un marché orienté à la hausse".

Cette chute fait suite à la publication de résultats moroses de groupes industriels chinois, dont les bénéfices se sont contractés de 0,3%, et d'un indice d'activité décevant de la production manufacturière nationale, qui a atteint un plus-bas depuis 15 mois.

La dégringolade actuelle risque de contrecarrer les mesures déployées récemment par Pékin en vue d'enrayer la débâcle des bourses de Shenzhen et de Shanghai, qui avaient plongé d’environ 30% en trois semaines à partir de la mi-juin.

Les régulateurs ont notamment interdit aux actionnaires détenant plus de 5% dans une entreprise cotée de vendre leurs participations au cours des six prochains mois. Des opérations de police ont été lancées contre des ventes à découvert jugées illégales.

Lire aussi:

Les Chinois fortunés cherchent les moyens de protéger leur argent
Panique boursière en Chine: vers une crise mondiale?
La Chine se prépare à l'effondrement du dollar
L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Tags:
économie, grandes entreprises, indice boursier, actions, bourse, Bourse de Shenzhen, Bourse de Shanghai, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook