Economie
URL courte
3292
S'abonner

La résidence du père Noël en Finlande est menacée de faillite suite à des arriérés d’impôts dont le montant s’élève à 200.000 euros.

Selon l'agence Reuters, ces difficultés financières sont dues à la baisse considérable du nombre de touristes étrangers, notamment russes. L'affluence de visiteurs grecs, espagnols, italiens et portugais est également en berne.

"D'abord il y a eu moins de touristes venus de Grèce, puis d'Espagne, d'Italie et du Portugal, et enfin de Russie", déplore Jarmo Kariniemi, le patron de la société qui gère le "bureau du père Noël" en Laponie.

"Ayant déjà rassemblé la moitié de la somme, l'entreprise a encore une semaine pour payer ses dettes et sauver l'emploi du père Noël", a assuré M. Kariniemi.

L'année dernière, 300.000 touristes, pour la plupart des Japonais, ont visité le bureau de père Noël à Rovaniemi en Laponie.

En décembre, pendant la saison haute, le nombre d'entrées en Finlande depuis la Russie avait chuté de 33% en un an, selon les douanes. Ce pays est celui qui envoie le plus de touristes en Finlande, mais ses ressortissants ont vu leur pouvoir d'achat chuter avec le cours de rouble.

Les relations entre la Russie et la Finlande se sont refroidies suite à l'interdiction d'entrée en Finlande du président de la Douma, Sergueï Narychkine, en raison des sanctions décrétées par l'UE. Outre le président de la Douma, six membres de la délégation russe se sont retrouvés dans la même situation.

Père Noël
© Flickr / Richard Elzey
Père Noël

 

Lire aussi:

Ukraine: des cadeaux de Noël russes pour les enfants du Donbass (MSU)
France: des messages anti-sexisme dissimulés dans des jouets de Noël
France: des couteliers russes au Marché de Noël de Thiers
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Tags:
faillite, dette, Père Noël, Laponie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook