Ecoutez Radio Sputnik
    Petit-déjeuner

    Le prix moyen du petit-déjeuner au plus bas depuis 2008

    © Flickr/ Roderick Eime
    Economie
    URL courte
    592

    Selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), cette année, les prix de presque tous les ingrédients traditionnels – de la viande de porc au café – ont chuté.

    Le coût du petit-déjeuner dans le monde entier a chuté au plus bas depuis 2008 rapporte le journal Financial Times, se référant à l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

    Selon Financial Times, les petits déjeuners sont devenus moins chers (en dollars US) dans beaucoup de pays en 2015 suite à la baisse des prix de la plupart des ingrédients traditionnels requis pour ce repas (céréales, jus d'orange concentré, lait, café, sucre, viande de porc). 

    Cette tendance correspond à la chute de l'indice des prix alimentaires de la FAO, a déclaré Abdolreza Abbassian, expert économique de la FAO à Rome, cité par le Financial Times.

    Dans le même temps, le journal conseille à ses lecteurs de préférer le café pour le petit-déjeuner, le prix des autres boissons traditionnelles ayant affiché une hausse vertigineuse en 2015 (+67% pour le thé et +13% pour le cacao contre une baisse de 28% pour le café).

    En août dernier, l'indice des prix alimentaires de la FAO a diminué de 5,2% par rapport à juillet, pour se retrouver au plus bas niveau depuis décembre 2008, sur fond de recul des prix de l’énergie et de craintes sur une crise économique imminente en Chine. L'indice est en baisse constante depuis avril 2014.

    Lire aussi:

    La FAO appelle à manger des insectes (journal)
    Le nombre d'affamés dans le monde a baissé, mais reste inacceptable (FAO)
    La production mondiale de denrées alimentaires doit augmenter de 70% d'ici 2050 (FAO)
    Tags:
    cacao, petit-déjeuner, céréales, café, porc, FAO
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik