Ecoutez Radio Sputnik
    Angus Deaton

    Le Nobel de l’économie décerné à une étude sur l’inégalité

    © AFP 2017 Jonathan Nackstrand
    Economie
    URL courte
    688207

    Le prix de la Banque d’Etat suédoise en sciences économiques, connu sous le nom de prix Nobel d’économie, sera décerné au spécialiste en microéconomie Angus Deaton, pour ses études de la consommation, de la pauvreté et du bien-être.

    Angus Deaton, le lauréat du prix Nobel

    L'annonce du lauréat a été faite sur le site officiel du prix. Le lauréat, M.Deaton, est né en 1945, en Ecosse. Il a fait ses études à Cambridge, où il a également reçu le grade de docteur. M.Deaton y travaillait à la chair d'économie pratique. Depuis 1983 jusqu'à aujourd'hui, il travaille à l'université Princeton, aux Etats-Unis.

    Selon l'annonce officielle du comité, M.Deaton recevra le prix Nobel pour trois résultats importants, soit: un système d'évaluation de la demande sur différents produits qu'il avait élaboré au début des années 1980 en coopération avec John Mullbauer, de nombreuses recherches sur les liens entre la consommation et le revenu, et des études consacrées à l'évaluation du niveau de vie et de la pauvreté dans les pays en voie de développement, effectuées dans les années 1990-2000.

    L'approche de M.Deaton a poussé à réviser les modèles de base expliquant comment la consommation et l'argent disponible dépendaient du niveau des revenus. Ces modèles, créées dans les années 1950 par les économistes Milton Fridman et Franco Modigliani, étaient fondées sur l'idée d'un consommateur moyen dont les dépenses fluctuaient selon la dynamique des revenus au niveau national.

    M.Deaton a pour sa part prouvé qu'il fallait prendre en compte les particularités individuelles des revenus et des dépenses, qui étaient souvent très différents par rapport aux indices moyens.

    Recherches sur les problèmes de l'inégalité

    Certains résultats des recherches de M.Deaton ont été présentés dans son ouvrage "Grande fuite: la santé, la richesse et les origines de l'inégalité", paru en 2013 et où l'on perçoit des traits d'optimisme. Les progrès obtenus dans la défense de la santé et dans l'augmentation des revenus des citoyens ont parfois aggravé la différence entre les pays développés et ceux en voie de développement, mais M.Deaton estime que ces derniers ont toutes les chances de se libérer des maladies et de la pauvreté extrême.

    Ce qui importe, ce sont les mécanismes pour atteindre cette tâche. Ce n'est pas l'aide financière aux pays pauvres qui sera en mesure de changer la situation, mais la suppression des barrières douanières, la permission d'entrée pour les migrants du travail et la création de remèdes contre les maladies tropiques dont les ventes n'apportent pas beaucoup de bénéfices aux entreprises pharmaceutiques.

    L'annonce du lauréat du prix Nobel d'économie est toujours faite le deuxième lundi du mois d'octobre. La cérémonie officielle se tiendra le 10 décembre, à Stockholm. Le prix Nobel d'économie ne constitue pas un héritage direct d'Alfred Nobel. Il a été fondé en 1969, en l'honneur du 300e anniversaire de la Banque d'Etat suédoise et en mémoire de M.Nobel.

    Lire aussi:

    La Chine économie de marché: les conséquences pour l'Europe et les USA
    L’afflux de marchandises chinoises menace-t-il l'économie européenne?
    La baisse du pétrole, bonne nouvelle pour l’économie?
    UE: un fonds pour relancer l'investissement dans l'économie réelle
    Tags:
    niveau de vie, inégalité, argent, développement, consommation, pauvreté, prix Nobel, Ecosse, Suède, Royaume-Uni, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik