Ecoutez Radio Sputnik
    Un billet de 10 yuans

    Yuan dans les DTS: Washington a besoin de coopérer avec Pékin

    © REUTERS / Jason Lee
    Economie
    URL courte
    9302
    S'abonner

    Le FMI a approuvé le 30 novembre l'inclusion de la devise chinoise dans le panier de devises de référence, communément connu sous l'appellation de droits de tirage spéciaux (DTS). Washington s'est longtemps opposé à cette décision par crainte que cela nuise au dollar.

    Les Etats-Unis ont dû accepter l'intégration du yuan dans le panier des devises de référence du Fonds monétaire international (FMI) parce qu'ils ont besoin de coopérer avec la Chine, a déclaré à Sputnik Fan Ming-Tai, directeur du Centre des finances quantitatives auprès de l'Académie des sciences sociales de Chine.

    "Les Etats-Unis étaient obligés d'accepter l'intégration du yuan dans le panier des DTS (Droits de tirage spéciaux) compte tenu du développement de l'économie chinoise (…). Les Etats-Unis ont besoin du yuan dans le panier des DTS, parce qu'ils ont besoin de coopérer avec la Chine dans l'économie internationale, le commerce, les investissements et les finances. Le changement de position par Washington s'explique notamment par les perspectives de croissance économique de la Chine", a indiqué Fan Ming-Tai.

    Le DTS est actuellement composé du dollar américain, du yen japonais, de l’euro et de la livre sterling. Il s'agit d'un actif de réserve international que le FMI peut prêter à des pays membres qui ont des problèmes de réserves de change. 

    Le yuan deviendra la cinquième monnaie de réserve le 30 septembre 2016, le panier des DTS actuel ayant été prorogé jusqu'à cette date. Selon les experts, cela profite aux Etats-Unis qui contrôlent toujours le FMI. Washington a longtemps sapé l'intégration du yuan dans le panier des DTS par crainte que cela nuise au dollar.

    Le yuan, ou renminbi, représentera 10,92% du panier du FMI, aux côtés du dollar (41,73%), de l'euro (30,93%), du yen (8,33%) et de la livre sterling (8,09%).

    Selon Fan Ming-Tai, l'entrée du yuan, ou renminbi, au panier des devises du FMI constitue "un pas important vers l'internationalisation du yuan". 

    "La Chine est un pays en voie de développement, il représente un élément important du système monétaire et financier mondial. L'intégration du yuan dans le panier des Droit de tirages spéciaux offre des avantages et permet de réaliser des missions d'envergure, mais aussi c'est un défi qui signifie une grande responsabilité", a conclu l'expert.


    Lire aussi:

    Chine: un pas important vers l'internationalisation du yuan
    La Chine lance un nouveau contrat pétrolier coté en yuan
    ASEAN: compter plus sur le yuan que sur le dollar
    Les Etats-Unis refusent d’inclure le yuan dans le panier de devises du FMI
    Le dollar bientôt détrôné par le rouble et le yuan?
    Tags:
    monnaie de réserve, Droits de tirage spéciaux (DTS), dollar US, économie mondiale, yuan, Fan Ming-Tai, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik