Ecoutez Radio Sputnik
    Jennifer Lopez

    Madonna, Justin Bieber et J-LO au chevet de l’économie touristique turque?

    © REUTERS/ Mario Anzuoni
    Economie
    URL courte
    52135

    Les autorités turques, inquiétées par la baisse du flux touristique, ont décidé d'inviter Madonna, Justin Bieber et Jennifer Lopez pour promouvoir les stations balnéaires d'Antalya.

    Il s'agit d'une intervention de stars de tout premier ordre dans le cadre de l'exposition internationale "Expo-2016" qui se tiendra à Antalya en avril 2016, rapporte le journal turc Hurriyet Daily News.

    Dans un rapport sur l'impact des sanctions russes contre la Turquie sur l'économie nationale turque, les hommes politiques proposent différentes options pour revitaliser le secteur touristique et rendre la région plus attractive.

    "Expo-2016 doit jouer un rôle de catalyseur dans le développement du tourisme en Turquie. Par exemple, il faut organiser de grands concerts avec des chanteurs étrangers pour attirer les marchés-clés", lit-on dans le rapport.

    Les fonctionnaires proposent également d'attirer l'attention des touristes étrangers, notamment chinois et indiens.

    Le nombre des touristes russes ayant visité la ville turque en janvier 2016 a été divisé par 5, les statistiques du département de la culture et du tourisme d'Antalya enregistrant 2.427 touristes russes seulement, contre 12.870 personnes venues y trouver le repos en janvier dernier.

    Durant le mois de janvier, Antalya a d'ailleurs enregistré son plus faible nombre de visiteurs étrangers sur les dix dernières années. Concrètement, le pourcentage de touristes étrangers a chuté de 17%, passant de 117.700 personnes en 2015 à 97.600 en 2016, a indiqué dimanche le département de la culture et du tourisme d'Antalya.

    Outre la Russie, parmi les pays dont les citoyens préfèrent éviter la Turquie comme destination de loisir figurent le Japon (37%), l'Italie (26%), la France (18%) et l'Espagne (15%), annonce le ministère turc de la Culture et du Tourisme.

    Suite à l'incident avec le Su-24, la Russie a "sérieusement réévalué" ses relations avec Ankara et a adopté à son encontre une série de mesures de rétorsions économiques. Ces sanctions concernent aussi bien le commerce que les investissements ainsi que l'emploi de main-d'œuvre, le tourisme, le transport aérien ou la sphère culturelle.

    Lire aussi:

    La Russie n’oubliera pas la complicité de la Turquie avec les terroristes
    L'UE versera 3 milliards d'euros à la Turquie
    La Turquie introduit un régime de visas pour les journalistes russes
    Tags:
    concert, acteur, tourisme, Antalya, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik