Ecoutez Radio Sputnik
    Extraction du pétrole

    Etats-Unis: les faillites de compagnies énergétiques bondissent de 379%

    © Fotolia/ Ded Pixto
    Economie
    URL courte
    29540

    Au moins 67 compagnies pétrolières et gazières américaines ont fait faillite au cours de l'année 2015, selon le cabinet de conseil Gavin/Solmonese.

    Ainsi le nombre de compagnies ayant fait faillite a grimpé de 379% par rapport à l'année précédente, lorsque les prix de pétrole étaient nettement plus élevés, rapporte CNN Money.

    Pétrole. Image d'illustration
    © REUTERS/ Carlos Garcia Rawlins
    Cette flambée dramatique de déclarations de faillite correspond à une baisse du cours du pétrole qui est passé de 110 dollars le baril à la mi-2014 à 27 dollars environ actuellement. Elle est due également à la chute du prix du gaz naturel qui est à son plus bas niveau depuis près de 14 ans.

    Lorsque le cours du pétrole se situait dans un zone comprise entre 90 et 100 dollars le baril, les sociétés productrices s’endettaient massivement afin de pouvoir financer les forages souvent onéreux. Cependant, la surproduction pétrolière aux Etats-Unis et la surabondance de l'offre qui s'en sont suivies ont provoqué un effondrement des prix du pétrole.

    En mars 2015, le groupe Quicksilver Resources a fait faillite sous le fardeau de plus de 2 milliards dollars en dette destinés aux travaux de forage dans le nord du Texas, dans le bassin Bend Arch-Fort Worth.

    Outre Quicksilver Resources, plusieurs compagnies pétrolières et gazières US avec au moins un milliard de dollars d'endettement ont également déclaré faillite, dont Sabine Oil & Gas, Milagro Oil & Gas, Samson Resources and Swift Energy.

    Selon CNN Money, il est probable que plusieurs autres compagnies énergétiques, notamment les entreprises de services pétroliers, finiront par succomber à la chute du cours des matières premières. Les sociétés de services reliés au pétrole n'ont pas suffisamment de pouvoir de négociation avec les banques, car elles ne possèdent pas réellement de pétrole dans le sol et ne font qu'aider à l'extraire.

    Lire aussi:

    Les producteurs de pétrole de schiste US font profil bas
    Le pétrole à bas prix n'est plus une bénédiction pour l'Occident
    La fin de "la guerre du pétrole", c’est pour quand?
    Aux Etats-Unis, le pétrole moins cher que le lait
    Tags:
    prix du pétrole, forage, prospection pétrolière, faillite, dette, hydrocarbures, gaz, pétrole, Quicksilver Resources, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik