Economie
URL courte
233
S'abonner

Pour la troisième année consécutive, Singapour décroche le titre de "ville la plus chère du monde", suivi par Zurich et Hong Kong.

Selon un rapport annuel rédigé par l'Economist Intelligence Unit (EIU), le top-10 des villes les plus chères du monde comprend également Genève, Paris, Londres, New York, Copenhague, Seoul et Los-Angeles.

New York n'a jamais été aussi haut placée depuis 2002, ayant gagné 42 places dans le classement depuis 2011, souligne l'EIU.

Dans le même temps, Sydney, Melbourne et Oslo, ont quitté le sommet du classement en raison notamment de la baisse du dollar australien et de l'affaiblissement de l'euro sur fond d'appréciation du dollar américain.

L'édition a également présenté une liste des villes où le coût de la vie était le plus bas, dominée par la capitale zambienne Lusaka. Elle est suivie par les villes indiennes de Bangalore et de Mumbai, l’ancienne capitale kazakhe Almaty, ainsi qu'Alger, Chennai (Inde), Karachi (Pakistan), New Delhi, Damas et Caracas.

La dégringolade du cours du rouble a entraîné une baisse de 40% du coût de la vie à Moscou et à Saint-Pétersbourg en 2015, indiquent les auteurs de l'étude.

Auparavant, le magazine américain Forbes a placé Singapour en 13e positon dans le classement des villes abritant le plus grand nombre de milliardaires (21 personnes avec une fortune totale de 54,5 mds USD). En première place figure New York qui compte 79 milliardaires détenant au total 364,6 mds USD, suivi par Hong Kong (68 milliardaires; 261,3 mds USD) et Moscou (60 milliardaires; 217,6 mds USD).

Lire aussi:

A Pékin, il y a plus de milliardaires qu'à New York
Immobilier : Moscou dans le Top10 des villes les plus chères
Immobilier haut de gamme : les Russes achètent les maisons les plus chères au monde
L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Tags:
coût de la vie, classement, Hong Kong, Moscou, New York, Singapour
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook