Ecoutez Radio Sputnik
    L'or

    L’Allemagne fait rapidement revenir ses réserves d’or de l’étranger

    © Sputnik . Vitaliy Bezrukih
    Economie
    URL courte
    94519
    S'abonner

    Actuellement, la Banque fédérale d’Allemagne fait revenir ses réserves d’or des dépôts étrangers pour les entreposer à l’intérieur du pays, annonce ce dimanche Jens Weidmann, président de la Bundesbank.

    Selon le banquier central, la démarche actuelle fait partie du travail de mise en conformité avec la nouvelle conception allemande de stockage de l'or. Plus précisément, la moitié de toutes les réserves d'or de l'Allemagne devra être transmise à Francfort avant 2020.

    Selon la déclaration de M.Weidmann citée par Deutsche Welle, depuis l'adoption de la nouvelle conception des dépôts, 366 tonnes d'or pour un montant total de près de 11,5 milliards d'euros ont été transmises à Francfort. Le responsable a précisé que cette ville hébergeait actuellement près de 1.400 tonnes d'or allemand, soit 41,5% de toutes les réserves d'or du pays.

    Le reste des réserves allemandes d'or sera gardé à New York et à Londres, et l'accord concernant le dépôt à la Banque centrale française à Paris est annulé, ajoute le président de la Bundesbank.

    Selon M.Weidmann, les réserves d'or représentent en effet des ressources monétaires supplémentaires pour l'Allemagne. Selon les informations de la Bundesbank, les réserves allemandes d'or se chiffrent à près de 3.400 tonnes ce qui leur permettent de se placer deuxièmes dans le monde après celles des Etats-Unis.

    Les réserves d'or représentent non seulement des garanties pour l'économie allemande, mais également, dans une certaine mesure, un instrument pour rendre stable l'Europe unie où l'Allemagne joue un des rôles essentiels. Les autorités allemandes avaient commencé à former les réserves d'or du pays en 1951, suite à l'essor économique important.

    Lire aussi:

    Elections régionales allemandes: chute historique du parti de Merkel
    2.500 manifestants à Berlin pour protester contre la politique de Merkel
    Merkel condamne la fermeture de la route des réfugiés dans les Balkans
    Le Canada dit "adieu" à son or
    Tags:
    réserves d'or, banques, Jens Weidmann, Royaume-Uni, France, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik