Ecoutez Radio Sputnik
    Vignes en Crimée

    La Crimée attire les investisseurs italiens

    © Sputnik. Sergey Malgavko
    Economie
    URL courte
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (184)
    62684481

    Des investisseurs italiens souhaitent créer un important parc agro-industriel dans la presqu'île russe.

    Un groupe d'investisseurs italiens est arrivé en Crimée afin de trouver 500 hectares de terrain destinés à y implanter un parc agro-industriel.

    "Nous sommes venus ici parce que la Crimée a besoin de développement. La Crimée a un climat qui ressemble à celui de la Tunisie, c'est pourquoi nous souhaitons cultiver ici les mêmes produits que nous cultivons dans ce pays", a indiqué l'investisseur italien Francesco Lo Iudice, qui a rencontré samedi le vice-président criméen Rouslan Balbek.

    L'investisseur espère attirer dans le futur parc agro-industriel des dizaines de compagnies italiennes disposant de technologies agricoles de pointe. Les Italiens sont surtout intéressés par la construction de serres, la viticulture, l'élevage et la transformation des produits agricoles.

    Les investisseurs affirment ne pas avoir peur des sanctions antirusses car la production de Crimée sera écoulée en Russie, ce qui est beaucoup plus rentable que si on l'importe de Tunisie.

    Le vice-premier ministre criméen a pour sa part promis d'aider les investisseurs italiens.

    La visite des investisseurs italiens en Crimée durera cinq jours. Un mémorandum sur la coopération avec le gouvernement criméen sera signé à son issue.

    La Crimée est une presqu'île dans la mer Noire rattachée à la Russie en avril 2014 à la suite du coup d'État survenu en Ukraine en février 2014. Ce rattachement, approuvé par la population criméenne lors d'un référendum, n'a jamais été reconnu par l'Ukraine et par l'Occident, qui a imposé des sanctions économiques contre la Russie.

    Dossier:
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (184)

    Lire aussi:

    Crimée russe: l'idée fait son chemin dans le monde
    Le monde des affaires européen lutte pour rester en Russie malgré les sanctions
    Malgré le blocus, la Turquie fournit des produits en Crimée
    Tags:
    agroalimentaire, investissements, agriculture, Francesco Lo Iudice, Rouslan Balbek, Russie, Italie, Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik