Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau serbe

    Après la Chine, la Serbie veut son "couloir vert" avec la Russie

    © Sputnik .
    Economie
    URL courte
    21112

    La Serbie compte augmenter ses exportations vers la Russie en lançant un projet bilatéral Couloir vert sur l'exemple de la Chine, de l'Italie, de la Turquie et de la Finlande.

    Belgrade invitera très prochainement Moscou à lancer des négociations sur la réalisation du projet bilatéral Couloir vert qui simplifiera les livraisons de produits serbes en Russie, a annoncé à Sputnik Dusko Marinkovic, directeur général adjoint du Service des douanes de Serbie.

    Selon M.Marinkovic, le Couloir vert accorde des droits préférentiels et accélère les procédures de dédouanement. 

    En 2000, la Serbie, seul pays non membre de la Communauté des Etats Indépendants (CEI), a signé un accord de libre-échange avec la Russie. Ce document prévoit la suppression des taxes sur 99% des biens échangés entre les deux pays. Toutefois, Moscou et Belgrade ne bénéficient pas pleinement du potentiel de l'accord. 

    Contre toute attente, les exportations serbes vers la Russie ont diminué de 3% en 2014 par rapport à 2013 après une hausse pendant quatre ans. Cette chute aurait pu être encore plus importante, si les exportations des produits alimentaires n'avaient pas augmenté de 66,7%. Cela s'explique avant tout par l'embargo alimentaire imposé par Moscou sur les produits européens suite à l'adoption par l'Occident de sanctions contre la Russie sur fond de conflit ukrainien.

    La tendance s'est confirmée en 2015: les exportations serbes vers la Russie sont toujours en recul malgré la hausse des exportations de produits alimentaires.

    Le vice-premier ministre serbe Ivica Dacic a récemment déploré, dans une interview exclusive à Sputnik, l'état actuel des échanges commerciaux russo-serbes.

    "Les Etats-Unis et l'UE nous reprochent de ne pas adopter de sanctions contre la Russie, mais nous constatons déjà une baisse des échanges commerciaux. Or les échanges sont en hausse chez ceux qui ont imposé des sanctions", a indiqué M.Dacic.

    L'annonce du début des négociations techniques sur le Couloir vert pourrait débloquer la situation.

    La directrice adjointe du Service fédéral russe des douanes (FTS) Tatiana Golendeïeva a récemment évoqué la possibilité de signature d'un accord russo-serbe sur le Couloir vert. Selon elle, Moscou souhaite simplifier et accélérer la procédure de dédouanement des produits serbes et propose à la Serbie de créer un "couloir vert" sur l'exemple des mécanismes de ce type créés pour l'Italie, la Chine, la Turquie et la Finlande.

    Lire aussi:

    La Russie et la Serbie restent alliées
    La Serbie pourrait exporter jusqu'à 100.000 Fiat vers la Russie
    La Russie, la Suède et la Finlande ouvrent un "couloir vert"
    Serbie: jamais de sanctions contre la Russie (présidente du parlement)
    Tags:
    accord, échanges commerciaux, Couloir vert, Administration des douanes de Serbie, Service fédéral russe des douanes (FTS), Tatiana Golendeïeva, Dusko Marinkovic, Russie, Serbie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik